Une bière allemande aux couleurs de l’Arabie Saoudite provoque la colère de Riyad

Une bière allemande aux couleurs de l’Arabie Saoudite provoque la colère de Riyad© JURE MAKOVEC Source: AFP
Un shop de bière (illustration)

Une brasserie allemande a décidé d’imprimer les drapeaux de chaque nation en lice pour la Coupe du monde 2018 sur les capsules de ses bouteilles de bière. La présence du drapeau saoudien sur des boissons alcoolisées à fait sortir Riyad de ses gonds.

Alors que la Coupe du monde approche à grand pas, les grandes marques de l'agroalimentaire ont déjà affuté leur stratégie marketing. Dans ce sillage, la brasserie allemande Eichbaum a décidé d’imprimer les drapeaux de chaque équipe participant à la compétition sur les capsules de ses bouteilles de bière.

Une initiative qui n’a pas été du goût de l’Arabie Saoudite (où la consommation d'alcool est interdite par la loi) qui a vivement protesté contre ce qu’elle estime être une «provocation». Alors que la publication de photos des bouteilles de bière avec le drapeau saoudien a enflammé les réseaux sociaux, l’ambassade d'Arabie Saoudite en Allemagne est sortie de son silence et s’est fendue d’un communiqué publié le 11 mai sur le site d'information saoudien Al-Riyadh.

«L’ambassade a immédiatement pris contact avec le ministère des Affaires étrangères allemand et les autres instances concernées pour arrêter la production [de la bière], et pour obtenir son retrait du marché et la présentation d’excuses pour le comportement de l’entreprise», peut-on lire sur le communiqué. 

Par ailleurs, l’ambassade a rappelé que le drapeau saoudien contenait «l'affirmation de l'unicité divine» et que son usage par la brasserie constituait «une atteinte à la sacralité de la profession de foi et un acte de mépris pour le drapeau du Royaume». 

Face au tollé suscité, la brasserie a annoncé le 11 mai qu'elle mettait fin à sa campagne de marketing liée à la Coupe du monde après avoir publié un message d'excuse sur sa page Facebook d'après le site de la Deutsche Welle

«Nous ne sommes pas intéressés par des commentaires religieux ou politiques - certainement pas sur nos produits, si nous vous avons offensé par erreur, nous nous excusons sincèrement», a écrit la société. 

Lire aussi : Contrebande en Arabie saoudite : 48 000 canettes de bière déguisées en Pepsi saisies

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.