Champions du monde «africains» ? : clash entre un présentateur américain et l'ambassadeur de France

Champions du monde «africains» ? : clash entre un présentateur américain et l'ambassadeur de France
Photo ©Philippe Wojazer/Reuters

La polémique sur les origines africaines de certains joueurs de l'équipe de France s'est aussi invitée en Amérique du Nord. L'ambassadeur de France aux Etats-Unis et un présentateur de télévision ont été les protagonistes de ce nouvel épisode.

Entre un présentateur de télévision américaine d'origine sud-africaine qui imite l'accent français et un diplomate français qui s'insurge que l'on qualifie l'équipe de France d'«africaine», la question des origines des Bleus continue d'animer des controverses.

Présentateur sur la chaîne Comedy du Daily Show, une de ces émissions satiriques du soir de la télévision américaine, Trevor Noah avait provoqué l'ire de l'ambassadeur de France aux Etats-Unis, Gérard Araud, en affirmant que, à travers l'équipe de France, c'était l'Afrique qui avait remporté la Coupe du monde de football en Russie.

«L'Afrique a gagné la Coupe du monde !», s'était réjoui l'animateur le 16 juillet à l'antenne. «Je comprends, il faut qu'ils disent que c'est l'équipe de France mais regardez-les, hein. On ne devient pas aussi bronzé en traînant dans le sud de la France, les amis», avait-il lancé.

Deux jours plus tard, l'ambassadeur français avait répondu sèchement à la plaisanterie de Trevor Noah dans une lettre. «Contrairement aux Etats-Unis, la France ne se réfère pas à ses citoyens en fonction de leur race, de leur religion ou de leur origine», a ainsi fait valoir Gérard Araud, défendant la conception universaliste de la nation française, et dénonçant entre les lignes un présupposé racial de l'animateur. «Pour nous, il n’y a pas d’identité avec des traits d’union, les racines sont une réalité individuelle», a poursuivi l’ambassadeur, ajoutant également : «En les qualifiant d’équipe africaine, il semble que vous niiez leur identité française.»

Trevor Noah lui a répondu le même jour, lisant à l'antenne des extraits de la missive de l'ambassadeur, affublé de l'accent qu'il convient d'adopter aux Etats-Unis lorsqu'on imite des Français. «Quand je dis qu'ils sont Africains, je ne le dis pas pour exclure leur identité française, mais je le fais pour les intégrer et partager avec eux l'identité africaine qui est la mienne», a argumenté le présentateur sud-africain. Et d'ajouter : «Je leur dis : "Je vous vois, mes frères Français d'origine africaine [...] Pourquoi ne peuvent-ils pas être les deux [Français et Africains] à la fois ?». 

La vidéo (en anglais) :

Lire aussi : Polémique sur l'origine ethnique des Bleus : l'exaspération du basketteur français Nicolas Batum

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter