Polémique sur l'origine ethnique des Bleus : l'exaspération du basketteur français Nicolas Batum

Polémique sur l'origine ethnique des Bleus : l'exaspération du basketteur français Nicolas Batum© EMMANUEL DUNAND Source: AFP
Image d'illustration : Nicolas Batum en pleine action de dunk, face à l'équipe d'Espagne, le 17 septembre 2015

La victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde a enchanté les supporters Français, mais elle a aussi ravivé d'intenses débats autour de l'identité des Bleus. Le basketteur Nicolas Batum a fait part de son agacement sur les réseaux sociaux.

Le 17 juillet, deux jours après la victoire des Bleus face à la Croatie, le basketteur Nicolas Batum a tenu à exprimer publiquement sa colère face aux nombreux commentaires diffusés sur l'origine ethnique des joueurs de l'équipe de France de football.

«Désolé de mon langage mais les gens qui disent "bravo Africa pour votre victoire" allez tous bien vous faire foutre !», explique Nicolas Batum sur Twitter, aux références aux nombreux médias et commentateurs qui ont relevé les origines ethniques diverses de l'équipe de France.

Je porte fièrement le maillot bleu avec "France" écrit en gros

Alors qu'il a bâti sa carrière sportive en partie outre-atlantique, au sein de la ligue de basketball la plus importante au monde (la NBA), l'international français a rappelé son appartenance à l'équipe nationale : «Je porte fièrement le maillot bleu avec "France" écrit en gros, j'ai gagné des trophées et médailles avec l'équipe de France depuis que j'ai 15 ans, je chante La Marseillaise.»

S'il ne cache pas ses racines camerounaises du côté de son père, Nicolas Batum n'en est pas moins attaché à la patrie française. «On se bat et on joue pour la France car nous sommes nés ici, avons grandi ici, avons appris notre sport en France, avons la fierté d'avoir la nationalité française [...] Soyons fiers de ça. Vive la République et vive la France !», a-t-il écrit.

Visiblement sensible aux commentaires suscités par sa publication, le basketteur a réagi, à travers plusieurs tweets, à certains d'entre eux. Allant dans le même sens que son coéquipier en équipe de France, l'international Rudy Gobert a également réagi à la polémique, commentant une récente émission du «Daily Show», au cours de laquelle le présentateur Trevor Noah a célébré la victoire des Bleus comme étant celle de l'Afrique. Le basketteur a ainsi suggéré au présentateur de «désactiver son show».

L'identité des Bleus : une polémique internationale

Au sein de l'hexagone, certains titres d'articles analysant la victoire des Bleus ont par exemple attiré l'attention des internautes, à l'image du nombre du commentaires suscités par une publication de Paris Match sur les réseaux sociaux, ainsi intitulée : «L’Afrique aussi championne du monde de Foot»

Sur les réseaux sociaux, de nombreux visuels isolant les joueurs d'origine africaine des Bleus ont circulé.

Polémique sur l'origine ethnique des Bleus : l'exaspération du basketteur français Nicolas Batum© Sporf, BBC Afrique, Le Point Afrique et Paris Match
Capture d'écran de titres de presse évoquant l'origine ethnique de certains joueurs de l'équipe de France.

Face à ce type d'observations concernant l'origine ethnique des membres de l'équipe de France, le champion du monde Benjamin Mendy a de son côté réagi à une publication de Sporf, plateforme spécialisée dans l'observation de l'actualité sportive à travers les réseaux sociaux.

La composition de l'équipe de Didier Deschamps a par ailleurs été commentée à l'échelle mondiale. Au délà de l'émission du Daily Show précédemment évoquée, on note par exemple la remarque du président vénézuélien Nicolas Maduro : «L'équipe de France ressemblait à l'équipe d'Afrique, en vrai, c'est l'Afrique qui a gagné [...] L'Afrique a tellement été méprisée et dans ce Mondial, la France gagne grâce aux joueurs africains ou fils d'Africains.» Plus récemment, l'ancien président américain Barack Obama a affirmé : «Tous ces gars ne ressemblent pas, selon moi, à des Gaulois.» Par ailleurs, l'ancien sélectionneur de l'équipe du Nigéria, Sunday Oliseh a tweeté : «Enfin, l'Afrique remporte sa première Coupe du monde, mais en couleurs françaises lol. Félicitations à la France [...]».

20 ans après le «Black Blanc Beur», slogan prometteur supposé démontrer l'efficacité du «vivre ensemble», la victoire d'une équipe de France en grande partie issue de l'immigration avait, dès le soir de la finale, engendré de nombreuses réactions.

Lire aussi : Victoire des Bleus : Macron a réussi sans trop de récupération politique selon Barbier... Vraiment ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter