EN CONTINU : Scènes de liesse émaillées de violences après la victoire des Bleus

EN CONTINU : Scènes de liesse émaillées de violences après la victoire des Bleus© Eduardo Muno Alvarez Source: AFP
Scène de liesse dans les rues de New-York

Après avoir respectivement éliminé la Belgique et l'Angleterre, l'équipe de France a battu la Croatie (4-2) en finale. De nombreux Français sont descendus dans la rue pour manifester leur bonheur. Mais des scènes de pillage ont terni la célébration.

Mise à jour automatique
  • Pour célébrer la victoire des Bleus, la Régie autonome des transports parisiens a décidé de modifier l'affichage de certaines stations. Jouant avec les mots, la RATP a en effet renommé six stations. Bercy a, par exemple, été rebaptisée «Bercy les Bleus».

  • Des jeunes ont pris d'assaut un kiosque à Lyon et, après être montés sur son toit, ont utilisé une trappe pour y pénétrer et le piller.

  • Selon les informations de 20 minutes, un homme aurait été gravement blessé lors d'une violente rixe survenue près de l'avenue des Champs-Elysées, à Paris. Une vingtaine de personnes se sont affrontées en bataille rangée et l'un des protagonistes a été atteint d'un violent coup de casque à la tête. Prise en charge par les secours alors que les autres belligérants prenaient la fuite, la victime a été transportée à l'hôpital dans un état grave, d'après une source policière.

  • Un homme s'est tué le soir du 15 juillet en plongeant dans un canal trop peu profond à Annecy pour fêter la victoire de la France, selon les pompiers. Le quotidien Le Dauphiné Libéré explique que la victime, âgée de 50 ans, serait tombée sur la nuque en sautant dans l'eau au coup de sifflet final. Il est décédé malgré l'intervention des secours.

  • A Bordeaux, une voiture a été incendiée place Gambetta. 

  • Les violences se poursuivent dans le centre ville de Lyon.

  • Des heurts ont éclaté entre la police et des casseurs sur les Champs-Elysées. La foule a été séparée en deux parties par les forces de l'ordre afin de limiter les violences.

  • Une trentaine de jeunes, dont certains étaient cagoulés, ont pillé le Drugstore Publicis des Champs-Elysées. Plusieurs d'entre eux en sont ressortis avec des bouteilles d'alcool. Présentes à proximité, les forces de l'ordre ont riposté à des jets de projectiles avec des gaz lacrymogènes. 

Découvrir plus

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter