Philippe Migault

Philippe Migault

Directeur du Centre Européen d'Analyses Stratégiques, Philippe Migault est auditeur de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN) et du Centre des Hautes Etudes de l'Armement (CHEAr). Analyste, enseignant, il est spécialiste des questions stratégiques.

Tous les articles de cet auteur
  • Syrie : défaite «occidentale», succès russe

    La guerre en Syrie marque la fin de la toute-puissance de Washington et de ses associés, supériorité qui se maintenait depuis la disparition de l’Union Soviétique, juge l'expert militaire Philippe Migault.

  • Trump : Merci Kim !

    Plus il y a de tirs nord-coréens, mieux c'est pour les USA qui se servent de ce prétexte pour déployer leurs radars et missiles dans la région, ce qui menace la Chine et la Russie et aggrave la situation, avertit Philippe Migault, expert militaire.

  • Course aux armements : Trump a la bénédiction des médias occidentaux

    Les médias américains passent sous silence la décision de Trump d'augmenter le budget de la défense américaine, en parlant d'un «rapport de forces». Mais c'est loin d'être une «juste suffisance» défensive, explique l'analyste Philippe Migault.

  • Ces ignobles médias agents de l’étranger

    Les médias français s'ingèrent sans cesse dans la politique intérieure d'autres pays. Entre France 24 et le Monde, l’analyste Philippe Migault évoquent leurs interventions dans différentes régions du globe.

  • Corée du Nord, allié objectif des Etats-Unis

    Les missiles balistiques nord-coréens ne présentent aucune menace réelle pour les Etats-Unis, mais les Américains les utilisent comme prétexte pour placer leurs missiles près des côtes chinoises, explique Philippe Migault, expert militaire.

  • Défense antimissiles balistiques : des succès qui n’ont rien de réjouissant

    Les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et Israël perfectionnent leurs outils de dissuasion nucléaire – quel ennemi visent-ils ? La méfiance se renforce et les conséquences politico-militaires s’annoncent graves, estime l’analyste Philippe Migault.

  • Une bouffée d’oxygène vitale pour MiG

    L'analyste Philippe Migault analyse le nouvel avion de combat russe, le MiG-35, en le comparant avec ses homologues étrangers.

  • Immigration : Trump, l’épouvantail des «élites» françaises

    «Il semble qu’il y ait une telle crainte des médias, un tel souci du politiquement et du bourgeoisement corrects chez nos décideurs, qu’ils estiment impossible de prendre des mesures fortes», estime l'analyste Philippe Migault.

  • Astana : retour vers un monde multipolaire

    Pour la première fois depuis la fin de la guerre froide, le sort d’une guerre ayant provoqué la mort de centaines de milliers de personnes, est évoqué sans l'Occident. L'analyste Philippe Migault revient sur les résultats de la conférence à Astana.

  • Alep-Mossoul : un traitement de l’information à géométrie variable

    Le black-out des médias français dans la couverture de la situation militaire à Mossoul, amène à trouver des explications, mais pas des excuses, car cela empêche de lutter contre le terrorisme islamique, estime l'analyste Philippe Migault.

  • Déploiement de chars américains en Europe : un simple exercice de gesticulation politico-médiatique

    L'envoi de forces américaines en Europe est moins un signal des US pour rassurer leurs alliés européens face à la Russie qu'un ultime coup de menton de l'administration sortante, estime l'analyste Philippe Migault.

Enquêtes spéciales