Le président ukrainien Zelensky décrète la mobilisation générale face à l'opération militaire russe

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky© Ukrainian Presidential Press Office Source: AP
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'adresse à la nation le 24 février 2022.
Suivez RT France surTelegram

La Russie a lancé, tôt le 24 décembre, une opération en Ukraine qui vise notamment à «démilitariser et dénazifier» le pays, selon Vladimir Poutine. La nuit suivante, le président ukrainien a annoncé une mobilisation générale.

Dans la nuit du 24 au 25 février, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé une mobilisation militaire générale pour contrer l'opération militaire russe, lancée le matin même, selon un décret publié sur le site de la présidence ukrainienne. Selon le texte, la mesure concernera ceux soumis «à la conscription militaire et les réservistes» et s'appliquera sous 90 jours dans toutes les régions ukrainiennes.

Les administrations locales, avec la participation d'entreprises et d'institutions de «tout type» devront assurer l'arrivée des personnes mobilisées et des véhicules réquisitionnées à des points de rassemblement et des bases militaires, selon le décret.

Dans la nuit du 24 au 25 février également, Volodymyr Zelensky a déclaré, dans une adresse vidéo publiée sur le compte de la présidence ukrainienne : «Qui est prêt à combattre avec nous ? Je ne vois personne. Qui est prêt à donner à l'Ukraine la garantie d'une adhésion à l'OTAN ? Tout le monde a peur.» Les Etats-Unis en particulier, par la voix de leur président Joe Biden, ont fait savoir que les troupes américaines envoyées en Europe n'y allaient pas pour combattre en Ukraine, «mais pour défendre nos alliés de l'OTAN et rassurer ces alliés de l'est».

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé tôt le 24 février une opération militaire en Ukraine, qui vise selon lui à défendre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dont il a reconnu l'indépendance trois jours plus tôt, mais aussi à «démilitariser et dénazifier l’Ukraine». Cette opération a été dénoncée comme une guerre d'invasion notamment par la Turquie et les pays occidentaux, dont certains ont déjà annoncé de nouvelles sanctions.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix