Opération militaire russe en Ukraine : la première journée est un «succès», selon la Défense russe

Opération militaire russe en Ukraine : la première journée est un «succès», selon la Défense russe© Natalia KOLESNIKOVA Source: AFP
Le ministère de la Défense russe (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le porte-parole du ministère russe de la Défense a annoncé le 24 février que les «missions» assignées aux forces armées de son pays avaient été accomplies avec succès, au premier jour de l'opération militaire russe en Ukraine.

«Toutes les missions assignées aux groupements des forces armées de la Fédération de Russie pour cette journée ont été accomplies avec succès», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense ce 24 février en fin d'après-midi. 

«L’opération militaire spéciale se poursuit», a ajouté le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense, lors d'un briefing. Il a par ailleurs annoncé que les forces des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk avaient percé les défenses ukrainiennes et avancé de «6 à 8 kilomètres vers l’intérieur du territoire». «Cela a été rendu possible par l’appui-feu assuré par l’artillerie et l’aviation de l’armée russe», a-t-il précisé à ce sujet.

La Défense russe annonce en outre avoir mis «hors d'usage» 83 infrastructures militaires ukrainiennes «terrestres», abattu «deux Sukhoï-27, deux Sukhoï-24, un hélicoptère et quatre drones Bayraktar TB-2».  

Au sud, l'armée russe a assuré avoir atteint la ville de Kherson, près de la Crimée, ce qui aurait permis «de débloquer le canal de Crimée du Nord et de rétablir l’approvisionnement en eau de la péninsule de Crimée». 

Plus tôt, le même jour, le président russe Vladimir Poutine avait annoncé le lancement d'une opération militaire dans le Donbass, visant selon lui à défendre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Lougansk, dont il a reconnu l'indépendance trois jours plus tôt.

Cette opération russe a été dénoncée notamment par la Turquie et les pays occidentaux, dont certains ont déjà annoncé de nouvelles sanctions. Elle a également fait, dans des capitales occidentales mais aussi en Russie, l'objet de manifestations de contestation.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix