Moscou annonce la fin prochaine de son opération en Syrie

Moscou annonce la fin prochaine de son opération en Syrie © Guéorgui Zimarev Source: Sputnik
Des Su-25 russes de retour d'une mission de combat en Syrie

Pendant sa visite en Israël, le ministre russe de la Défense a laissé entendre que l'opération antiterroriste de l’armée russe en Syrie se terminerait bientôt. A la demande de Damas, les troupes russes y sont déployées depuis plus de deux ans.

«Je voudrais surtout discuter de tout ce qui concerne la Syrie. [Notre] opération là-bas touche à sa fin. Il existe quelques problèmes qui exigent une solution immédiate et des discussions sur le développement ultérieur de la situation en Syrie sont à l'ordre du jour», a déclaré le 16 octobre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou. En visite en Israël, il a rencontré son homologue Avigdor Liberman à Tel Aviv.

Pendant cette rencontre, les deux hommes ont discuté de la coopération militaire entre leurs deux pays, ainsi que de la lutte contre le terrorisme dans la région. Le ministre russe rencontre également ce 17 octobre le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

Fin septembre déjà, pendant lors d'une rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, le président russe Vladimir Poutine avait fait remarquer qu'en Syrie, les conditions étaient réunies pour la fin du conflit.

Lire aussi : Vers la fin du conflit syrien : Poutine annonce une intensification de la coopération turco-russe

Défaites successives de Daesh

Le 13 octobre, le chef de l’état-major russe, Sergueï Roudskoï, avait fait part du fait que les djihadistes de Daesh ne contrôlaient plus que 8% du territoire syrien, soit environ 14 800 kilomètres carrés. Il a également souligné que la guerre civile en Syrie était de facto à l'arrêt, soulignant le rôle clé qu’avait joué la mémorandum sur la création de zones de désescalade signé en mai à Astana. 

Deux jours plus tard, la Défense russe avait annoncé que les troupes syriennes avaient repris la ville de Mayadine, sur la rive est de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor. Après la libération du chef-lieu de cette province par Damas début septembre, Mayadine restait le principal bastion des terroristes dans cette région riche en ressources pétrogazières.

Le 17 octobre, les troupes arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS) avaient déclaré avoir complètement libéré la ville de Raqqa, un important fief de Daesh dans le nord du pays.

L’aviation russe intervient depuis septembre 2015 pour soutenir els troupes syriennes dans leur lutte contre les terroristes, après une requête officielle du gouvernement de Damas. En deux ans, les avions et hélicoptères de Moscou ont effectué plus de 30 000 sorties, éliminant plus de 96 000 cibles de terroristes, selon les données de l’armée russe communiquées à la fin du mois de septembre 2017.

Lire aussi : Deux ans de l'intervention russe en Syrie : retour sur les étapes marquantes du conflit

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.