Selon l'armée russe, Daesh contrôlerait désormais moins de 8% du territoire syrien

Selon l'armée russe, Daesh contrôlerait désormais moins de 8% du territoire syrien© Press Service of the President of Syria Source: Sputnik
Soldats syriens photographiés après avoir brisé le siège par Daesh de la ville de Deir ez-Zor.

La présence de l'organisation terroriste en Syrie semble toucher à sa fin : d'après un porte-parole de l'état-major russe, l'Etat islamique n'exercerait plus son emprise que sur 14 800 km² en Syrie, soit moins d'un dixième du territoire national.

«L'Etat islamique contrôle actuellement [en Syrie] 14 800 km², ce qui constitue moins de 8% du territoire syrien», a déclaré le 13 octobre le général Sergueï Rudskoy, porte-parole de l'état-major russe. Selon lui, le groupe djihadiste a perdu quelque 5 800 km² au cours du dernier mois, avec la libération de 142 villes et villages de la présence terroriste.

L'armée syrienne, aidée par les forces russes, poursuit actuellement sa reconquête de la province de Deir ez-Zor. Le 13 octobre, l'état-major russe a également annoncé la mise en échec d'une offensive de 3 000 djihadistes venus d'Irak pour percer les lignes de l'armée syrienne. De même, selon Sergueï Rudskoy, les soldats syriens et l'aviation russe ont repoussé une attaque menée par 450 combattants de Daesh contre les forces armées syriennes près d'al-Tanaf, toujours à proximité de la frontière irakienne. 

Le dernier grand bastion de Daesh en Syrie, Mayadine (du gouvernorat de Deir ez-Zor), est désormais complètement encerclé, selon le général russe. «La cité est totalement assiégée en ce moment. La libération de ses principaux districts est proche», a-t-il fait savoir.

Autre place forte de l'organisation terroriste en Syrie, Raqqa, la capitale autoproclamée de Daesh dans le pays, est quant à elle en passe d'être reconquise par les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et de rebelles arabes soutenue et armée par Washington.

Lire aussi : Monnaie, prison... Les vestiges de la présence de Daesh dans un village libéré (VIDEO EXCLUSIVE)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.