Calais : la construction d'un mur de 4 mètres de haut et d'un kilomètre de long va commencer

Calais : la construction d'un mur de 4 mètres de haut et d'un kilomètre de long va commencer © Pascal Rossignol Source: Reuters
Un migrant près de la clôture de Calais

Les travaux de construction d'un mur bordant la rocade de Calais vont démarrer ce mois-ci afin d'empêcher les migrants de monter à bord des poids-lourds se rendant au Royaume-Uni et de causer des accidents sur la route.

Robert Goodwill, le ministre britannique de l'Immigration, a déclaré aux parlementaires que le niveau de sécurité serait amélioré à Calais, lieu de concentration de milliers de migrants qui espèrent rallier le Royaume-Uni.

«La sécurité que nous mettons en place dans les ports sera renforcée avec de nouveaux équipements» a-t-il affirmé, le 6 septembre, faisant référence au budget de 20 millions d'euros provisionné par la France et le Royaume-Uni en mars pour un meilleur contrôle de la frontière.

«Nous allons commencer la construction de ce nouveau grand mur faisant partie du projet que nous menons avec les Français. Nous avons construit la clôture et maintenant nous faisons le mur» a-t-il poursuivi.

Le mur devrait mesurer 4 mètres de haut et s'étirer sur un kilomètre le long de la rocade menant au terminal Eurotunnel. Sa construction devrait être terminée d'ici à la fin de l'année.

Amnesty International a réagi, qualifiant la construction de ce mur d'«échec des chefs d'Etat européens à répondre de façon humaine à cette crise».

Lire aussi : Calais : des migrants causent délibérément des accidents afin de s'infiltrer dans les camions

De nombreux incidents causés par les migrants ont lieu sur la route empruntée par les camions pour accomplir la traversée de la Manche. La semaine dernière, des journalistes du DailyMail ont frôlé la mort après que des réfugiés ont jeté un rondin de bois sur le pare-brise de leur véhicule.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve s'est engagé à organiser le démantèlement du camp de la «Jungle», où entre 6 000 et 9 000 migrants vivent, à proximité de la rocade portuaire.

Lire aussi : Calais : Cazeneuve aurait promis le «démantèlement total en une étape» du nord de la Jungle



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»