Calais : Cazeneuve aurait promis le «démantèlement total en une étape» du nord de la Jungle

Source: Reuters

Selon la maire de Calais Natacha Bouchart, le ministre se serait engagé au «démantèlement total» de la zone nord du camp de migrants, où vivraient actuellement près de 10 000 migrants. La zone sud avait été pour sa part évacuée en mars 2016.

«Le ministre s'est engagé au démantèlement total du périmètre de la zone nord en une étape. La date, bien sûr, n'est pas communiquée», a déclaré la maire Les Républicains Natacha Bouchart devant la presse à l'issue d'une réunion en sous-préfecture avec Bernard Cazeneuve. 

Ce dernier avait pour sa part évoqué dans un entretien au quotidien Nord Littoral un démantèlement «par étapes» du camp de migrants de Calais. Plus tôt dans la journée, en visite à Calais, le ministre de l'Intérieur avait annoncé des places d'hébergement supplémentaires et le renforcement des effectifs de police.

Un timing pas assez rapide pour la maire de Calais, qui au micro d'Europe 1, exhortait Bernard Cazeneuve à agir beaucoup plus rapidement, faute de quoi, prévenait-elle : «Dans six mois, ce n'est pas 9 000 migrants, c'est 15 000 migrants qu'on aura.»

La zone sud de la jungle avait été démantelée en mars dernier et ses quelque 7,5 hectares pratiquement rasés. Plusieurs milliers de migrants avaient alors été déplacés. Selon les ONG, 80% de ses occupants s'étaient repliés vers la zone nord du camp, aujourd'hui visée.

Lire aussi : Calais : les accords du Touquet resteront en place même après la sortie du Royaume-Uni de l'UE

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales