Fini les photos de chatons ? Le Don Juan de Daesh aurait été tué en Syrie (PHOTOS)

Le djihadiste avait un faible pour les chatons © Capture d'écran Tumblr
Le djihadiste avait un faible pour les chatons

Un djihadiste néerlandais d'origine turque, qui avait reçu 10 000 demandes en mariage et qui postait des photos de chatons sur le front syrien, aurait été tué lors d'une frappe aérienne à Racca, selon une information du DailyMail.

Agé de 28 ans, Israfil Yilmaz avait quitté l'armée royale néerlandaise pour rejoindre les rangs de Daesh en Syrie en 2013. Il aurait été tué lors d'une frappe aérienne à Racca, le bastion de l'Etat islamique (EI), dans le nord du pays, a rapporté le site du quotidien britannique DailyMail.

Lire aussi : Et si la mort du «porte-parole de Daesh» al-Adnani ne changeait finalement rien ?

Israfil Yilmaz s'était exprimé de nombreuses fois dans les médias occidentaux pour expliquer son engagement au sein du groupe islamiste.

Il a notamment participé à une séance de questions/réponses sur la plate-forme Tumblr, affirmant notamment que sa mère lui manquait ou que les homosexuels devaient être «jetés du haut d'un immeuble», selon le New York Times. Le djihadiste postait aussi des photos de chatons sur son compte Tumblr.

© Capture d'écran Tumblr
© Capture d'écran Tumblr
© Capture d'écran Tumblr

Mais sa popularité dépassait très largement les rangs de combattants de l'Etat islamique puisqu'à force de s'épancher dans les médias et de poster des photos de chatons, il avait reçu 10 000 demandes en mariage avant de choisir sa future épouse.

Au cours d'un entretien télévisé avec la chaîne publique néerlandaise NOS en 2015, Israfil Yilmaz avait déclaré qu'il n'avait pas comme projet de revenir au pays perpétrer d'attentat. Néanmoins, dans d'autres entretiens, il n'avait pas hésité à apporter son soutien à l'équipe de terroristes du 13 novembre, affirmant que s'attaquer aux civils français était «juste» dans le contexte des frappes françaises sur l'Etat islamique.

Lire aussi : Syrie : deux djihadistes français de l'EI auraient été tués par une frappe de drone sur Raqqa

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales