Arrestation de deux islamistes proches de Daesh qui projetaient de passer à l'attaque en France

Arrestation de deux islamistes proches de Daesh qui projetaient de passer à l'attaque en France© Vincent Kessler Source: Reuters
La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé deux individus pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle» (Image d'illustration)

Selon l'AFP, un homme et une femme ont été arrêtés la semaine dernière à Lyon et à Paris et placés en détention provisoire. Ils projetaient chacun de commettre un attentat

Un homme de 21 ans et une femme de 19 ans, apparemment sans liens mutuels, ont été arrêtés à Lyon et à Paris la semaine passée et placés en détention provisoire, selon des informations rapportées par l'AFP le soir du 28 décembre, confirmant des révélations du Figaro.

Selon une source proche du dossier, l'homme envisageait de s'attaquer à des militaires et la femme prévoyait de passer à l'acte en province.

D'après Le Figaro, il s'agirait de deux islamistes, mis en examen pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle».

Les deux individus auraient été en contact avec des membres de Daesh en Syrie et en Irak. Selon une source du Figaro, ils étaient «déterminés» à passer à l'action prochainement. Leurs attaques auraient ciblé «des porteurs d'uniformes», des militaires en priorité, au moyen d'une arme blanche ou d'une arme à feu.

Une source proche du dossier précise que ni armes, ni explosifs n'ont été découverts au cours des perquisitions.

Les forces de l'ordre, comme les policiers ou les militaires de l'opération Sentinelle, ont été la cible de plusieurs attaques en France ces dernières années. Le dernier acte meurtrier de ce type remonte au 20 avril 2017, à trois jours du premier tour de la présidentielle. Karim Cheurfi avait alors tué un policier sur les Champs-Elysées à Paris.

Lire aussi : Quand Macron emprunte à Sarkozy et Valls la notion de «combat de civilisations»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter