L'exécutif annonce un changement du mode de calcul des APL, un milliard d'économies prévues

L'exécutif annonce un changement du mode de calcul des APL, un milliard d'économies prévues© PHILIPPE HUGUEN Source: AFP
Image d'illustration

Le gouvernement a annoncé que le nouveau mode de calcul des APL entrerait en vigueur dès le premier semestre 2019. Les allocations seront désormais fixées selon le revenu de l'année en cours, permettant à l'Etat d'économiser un milliard d'euros.

Les derniers débats liés à la modification de l'aide personnalisée au logement (APL) se sont révélés particulièrement houleux. Après une baisse de cinq euros par mois des APL annoncée en juillet 2017, ou encore leur non-revalorisation prévue dans le budget 2018, le gouvernement a annoncé ce 17 juillet que la «contemporanéité» des APL serait effective dès le premier semestre 2019.

La mesure consiste en un changement du calcul de l'aide personnalisée au logement. Il sera désormais effectué sur la base des revenus de l'année en cours et non plus sur ceux d'il y a deux ans, comme c'est le cas aujourd'hui.

Le ministère de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard, a expliqué : «Il faut que le prélèvement à la source soit déjà installé pour avoir une visibilité sur les salaires de janvier, février... et que nous puissions mettre en place la contemporanéité des APL.»

Il a présenté cette démarche comme «une réforme de justice sociale» permettant une prise en charge plus «réactive» des situations de personnes voyant leurs revenus chuter. Toutefois, comme le note l'AFP, en considérant que les revenus de début 2019 seront globalement plus élevés que ceux enregistrés deux ans auparavant, le nouveau calcul permettra aussi de réduire mécaniquement le montant des aides. Selon le quotidien économique Les Echos, la réforme pourrait ainsi permettre à l'Etat d'économiser un milliard d'euros.

Lire aussi : Jeunes, retraités ou chômeurs : LREM, un parti présidentiel qui vous veut du bien ? (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter