Jeunes, retraités ou chômeurs : LREM, un parti présidentiel qui vous veut du bien ? (VIDEO)

Jeunes, retraités ou chômeurs : LREM, un parti présidentiel qui vous veut du bien ? (VIDEO)© twitter
De gauche à droite : Eric Alauzet, Damien Adam, Claire O'Petit
Suivez RT France surTelegram

Evoquant la contestation sociale liée à la hausse de la CSG, un député LREM a récemment qualifié les retraités de «génération dorée». Ce n’est pas la première pique que le parti présidentiel lance à certaines catégories de la population.

«Les retraités sont des enfants gâtés» : si certains se souviennent de cette sortie fracassante de l’éditorialiste, apprenti-rappeur et gymnaste Christophe Barbier, c’est cette fois au tour d’Eric Alauzet, député LREM, de s’en prendre aux retraités, qui feraient «aujourd'hui partie d'une génération dorée». Et le parlementaire d'ajouter : «S'ils ont travaillé toute leur vie, ça ne suffit pas comme argument au moment où il faut trouver de l'argent pour renflouer les caisses de l'Etat.»

A l'heure où Eric Alauzet appelle cette «génération dorée […] à se ressaisir», il est à noter que de telles attaques directement adressées à une partie de la population, ont déjà été proférées par d’autres parlementaires du parti présidentiel.

En juillet 2017, en plein dans la polémique liée à la baisse de cinq euros par personne des aides personnalisées au logement (APL), la députée LREM Claire O'Petit interrogeait les jeunes qui «pleurent pour cinq euros» et leur demandait cyniquement : «Qu'allez-vous faire de votre vie ?»

En novembre 2017, Damien Adam, également député LREM, affichait son soutien au durcissement des critères de contrôle des chômeurs. Il n'avait ainsi pas hésité à fustiger ceux qui «partent aux Bahamas grâce à l'assurance chômage».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix