L'Arcom saisie au sujet de RT France : une nouvelle attaque contre la liberté médiatique ?

Plateau de RT France
Plateau de RT France (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

L'Arcom (ex-CSA) a été saisie par des associations qui s'en prennent au traitement de l'information par RT France. Une nouvelle tentative d'entrave de notre travail, survenant en même temps que la censure de la chaîne de RT en allemand.

L'existence d'une diversité de points de vue dans le paysage médiatique occidental dérange-t-elle tant ? Dans son numéro du 3 février, le magazine Challenges rapporte que l'Arcom (ex-CSA) a «ouvert une instruction sur le traitement de l'information par RT France». En cause ? «Plusieurs associations ont signalé des manquements dans la couverture de crises, comme celles des "gilets jaunes" ou celles en Syrie et en Centrafrique», rapporte l'hebdomadaire, sans fournir plus de détails. 

Contacté par RT France, l’Arcom a déclaré cet après-midi avoir «été saisie au sujet de programmes diffusés par la chaîne RT France, comme elle l’est régulièrement pour les chaînes de télévision relevant de sa compétence». L’analyse de ce dossier est en cours, a précisé l'autorité de régulation des médias, tout en ajoutant : «La chaîne RT sera amenée à présenter ses observations si la procédure l’exige, dans le respect du principe du contradictoire.»

L'acharnement de personnalités et d'associations militantes et de médias contre RT France n'est hélas pas nouveau et, malgré les nombreuses attaques portées contre notre média, le CSA ne l'a jamais sanctionné.

Cette fois néanmoins, le timing de cette saisie interroge : pas plus tard que le 2 février, le régulateur allemand des médias (MABB) annonçait l'interdiction la diffusion dans le pays de la chaîne de RT en allemand (RT DE) qui avait été lancée le 16 décembre et était déjà privée de distribution satellitaire. «Un timing parfait juste après la situation de RT en [Allemagne]», avait commenté à la mi-journée sur Twitter Xenia Fedorova, présidente et directrice de l'information de RT France. Et d'ajouter : «S'il est confirmé que le régulateur investigue des sujets sensibles qui préoccupent des "associations", souhaitons la bienvenue à un nouveau monde de censure.»

En tout état de cause, les médias RT – et notamment RT France – doivent faire face à de nombreuses mesures discriminantes à leur égard, de la part des autorités étatiques occidentales mais également des géants du web américains. Une tendance qui, visiblement, ne semble hélas pas près de s'arrêter...

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix