La diplomatie russe prévoit des mesures de rétorsion après l'interdiction de RT DE en Allemagne

La diplomatie russe prévoit des mesures de rétorsion après l'interdiction de RT DE en Allemagne© Maksim BLINOV Source: Sputnik
Le bâtiment du ministère russe des Affaires étrangères, à Moscou, le 7 octobre 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La chaîne de RT en allemand, qui était déjà privée de distribution satellitaire, s'est vue interdire par le régulateur allemand des médias de diffuser dans le pays. Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné cette décision.

«Ce geste nous prive d’autres alternatives que celle de procéder à des mesures de rétorsion vis-à-vis des médias allemands accrédités en Russie ainsi que des intermédiaires sur internet qui ont supprimé de leurs plateformes les comptes de la chaîne de télévision [RT DE] de manière arbitraire et sans aucun fondement.» : c'est en ces termes, notamment, que la diplomatie russe a réagi, ce 2 février, à la décision du régulateur allemand des médias (MABB) d'interdire la diffusion dans le pays de la chaîne de RT en allemand (RT DE), lancée le 16 décembre.

Ce geste nous prive d’autres alternatives que celle de procéder à des mesures de rétorsion vis-à-vis des médias allemands accrédités en Russie

La chaîne a son siège à Moscou et dispose d'une licence serbe pour la transmission par câble et par satellite, ce qui, fait valoir RT, lui permet d'être diffusée en Allemagne conformément au droit européen. Or, l'autorité allemande considère que la licence serbe est insuffisante car RT DE est produit par une société dont le siège se trouve à Berlin et cible «un public allemand».

«La décision [du régulateur allemand des médias] contredit le fait que le média a exercé son activité sous licence serbe permettant sa diffusion par satellite en pleine conformité avec la Convention européenne sur la télévision transfrontière qui compte la République fédérale d’Allemagne parmi ses signataires», argumente le ministère russe des Affaires étrangères, dans un communiqué. Il rappelle en outre que les autorités russes ont «indiqué plusieurs fois à la partie allemande qu’il était inadmissible d’exercer une pression politiquement motivée sur l’opérateur médiatique russe».

RT en allemand saisira la justice face aux restrictions imposées à sa chaîne

Au sein de RT, Anna Belkina, rédactrice en chef adjointe, a prévenu que «toute tentative du MABB de limiter les droits légitimes et proprement obtenus de RT DE de diffuser fera[it] l’objet d’une action en justice dans toutes les juridictions applicables, y compris l’Allemagne». Sur la décision du régulateur allemand elle-même, la haute responsable de RT a déclaré : «Il est insolite que l’idée même de l’apparition en Allemagne d’une chaîne de télévision porteuse d’une autre voix énerve et désespère tellement les autorités locales, y compris le régulateur allemand des médias, que [ces derniers] oublient leurs fameux principes dont la liberté d'expression». 

Le président du syndicat russe des journalistes Vladimir Soloviev a lui aussi déploré la décision de l'autorité allemande, déclarant auprès de l'agence TASS, que l'Allemagne faisait «tout pour interdire un point de vue alternatif», ce qui «viole les principes de la liberté d'expression».

En décembre dernier déjà, le régulateur allemand des médias avait contraint l’opérateur satellite européen Eutelsat 9B à retirer de sa plateforme de diffusion la chaîne de RT en allemand. Quelques jours avant, YouTube avait supprimé la chaîne de RT DE sur la plateforme, «RT auf Sendung» («RT à l'antenne», en français). La rédactrice en chef monde de RT Margarita Simonian avait alors dénoncé une «guerre médiatique»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix