Paris avertit Moscou de «conséquences stratégiques et massives» en cas d'«atteinte» à l'Ukraine

Paris avertit Moscou de «conséquences stratégiques et massives» en cas d'«atteinte» à l'Ukraine© Clemens Bilan Source: AFP
Le ministère français des Affaires étrangères (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A la suite des Etats-Unis, la France a menacé la Russie de mesures fortes en cas de «nouvelle atteinte à l'intégrité territoriale de l'Ukraine». Cette dernière est actuellement au cœur de tensions entre Washington et Moscou.

«Des messages fermes ont été passés à la Russie sur les conséquences stratégiques et massives qu'aurait une nouvelle atteinte à l'intégrité territoriale de l'Ukraine», a fait savoir ce 8 décembre le ministère français des Affaires étrangères. «Nous suivons avec la plus grande attention la situation autour de l'Ukraine. Les chefs d'Etat et de gouvernement ont exprimé leur détermination à ce que sa souveraineté soit respectée», a ajouté la même source.

Le diplomatie française indique sur son site que ces propos ont été formulés en réponse à la question de presse suivante : «Considérez-vous, comme Washington, que le gazoduc Nord Stream 2 doit être utilisé comme levier pour dissuader la Russie d’envahir l’Ukraine ?»

Ces menaces françaises font écho à celles formulées par les Etats-Unis, qui se disent prêts à prendre des sanctions draconiennes envers la Russie si celle-ci venait à s'en prendre à son voisin ukrainien. Lors d'un entretien par visioconférence avec son homologue russe Vladimir Poutine le 7 décembre, Joe Biden avait «fait savoir» que Moscou s'exposerait à de «fortes sanctions, entre autres économiques», en cas d'«escalade militaire» autour de l'Ukraine, selon un communiqué de la Maison Blanche.

Moscou balaie depuis plusieurs semaines les rumeurs sur une invasion de l'Ukraine

Ces dernière semaines, la Russie a balayé à plusieurs reprises les rumeurs sur des préparatifs d'invasion de l'Ukraine, tout en rappelant qu'elle prenait des «mesures pour assurer [sa] sécurité si nécessaire». La Russie a en outre fait part de ses propres inquiétudes concernant des manœuvres de navires militaires américaines en mer Noire, mer bordant les territoires russe et ukrainien.

Pour avancer sur la voie de la désescalade autour de l'Ukraine, Moscou formule certaines exigences, dont celle d'un engagement de Kiev à ne pas rejoindre l'OTAN et cherche plus généralement à obtenir un accord bloquant l'extension de l'Alliance militaire à l'Est. Or pour l'instant, ni Kiev, ni Washington n'entendent prendre un tel engagement, même si la procédure d'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance militaire occidentale, officiellement ouverte, piétine.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix