Des supporters hongrois huent l'équipe d'Irlande pour avoir mis le genou à terre avant un match

Des supporters hongrois huent l'équipe d'Irlande pour avoir mis le genou à terre avant un match© Bernadett SZABO Source: Reuters
Vidéo
Des joueurs de l'équipe d'Irlande, le genou à terre, et des joueurs hongrois, à Budapest, le 8 juin 2021.
Suivez RT France surTelegram

Lors d'un match de football opposant la Hongrie à l'Irlande à Budapest, de nombreux supporters ont sifflé les joueurs irlandais qui avaient posé le genou à terre, une routine régulièrement pratiquée depuis la mort de George Floyd.

Le 8 juin, lors d'un match amical de préparation à l'Euro 2020 – décalé à 2021 en raison de la pandémie de Covid-19 – opposant la Hongrie à l'Irlande, de nombreux supporters présents dans le stade Ferenc-Szusza de Budapest ont sifflé les joueurs de l'île d'Emeraude qui avaient posé le genou à terre avant le coup de d'envoi de la rencontre.

Les joueurs de l'équipe de Hongrie sont quant à eux restés de debout, le défenseur Akos Kecskes montrant du doigt le badge «Respect» de l'UEFA – l'Union des associations européennes de football – apposé sur sa manche.

Le fait de poser un genou à terre est apparu à la suite de la mort de George Floyd, tué en mai 2020 par la police de Minneapolis, et des nombreuses manifestations du mouvement Black lives matter (La vie des Noirs compte) qui s'ensuivirent aux Etats-Unis et dans de nombreux pays occidentaux. Depuis lors, au Royaume-Uni, certaines équipes sportives ont pris l'habitude de s'agenouiller avant le début d'une rencontre pour marquer leur attachement à l'antiracisme.

Quelques jours auparavant, lors de matchs opposant l'Angleterre à l'Autriche (2 juin) et à la Roumanie (6 juin), une partie du public britannique avait également sifflé le fait que les Three Lions mettent le genou à terre. Une situation face à laquelle le sélectionneur anglais Gareth Southgate a réagi en ces termes, et rapportés par The Guardian : «Je crois que nous sommes dans un cas de figure où certains pensent qu'il s'agit d'une prise de position politique, à laquelle ils n'adhèrent pas. Mais les joueurs ne le font pas pour ce motif là. Nous nous soutenons entre nous.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»