Etats-Unis : un groupe paramilitaire d'Afro-américains lourdement armés défile en Louisiane

Etats-Unis : un groupe paramilitaire d'Afro-américains lourdement armés défile en Louisiane© GO NAKAMURA Source: Reuters
Vidéo
Le groupe NFAC défile à Lafayette, le 4 octobre 2020.

Cagoulés, armés de fusil d'assaut, plusieurs centaines d'Afro-américains du groupe NFAC ont défilé dans les rue de Lafayette aux Etats-Unis, promettant de ne plus jamais «permettre le meurtre d'un autre Noir».

Le groupe NFAC (Not F***ing Around Coalition), a fait une démonstration de force dans la ville de Lafayette en Louisiane, le 4 octobre. Plusieurs centaines d'Afro-américains entièrement vêtus de noir, cagoulés, pour beaucoup en tenue paramilitaire et armés de fusils d'assaut, ont défilé dans les rue pour protester contre les violences policières.

Auteur: RT France

Plus spécifiquement, la marche se tenait pour demander justice pour Trayford Pellerin, un Afro-américain abattu par la police de Lafayette en août dernier. D'après des leaders du groupe cités par CNN, cette marche se déroulait également en réaction au message d'un élu républicain posté sur Facebook. Commentant des photos d'une marche similaire qui s'est tenu précédemment dans une autre ville, ce dernier les auraient menacés de représailles en cas d'action à Lafayette.

Dans un discours prononcé lors de l'événement, le leader de NFAC, qui se fait appeler «Grandmaster Jay», s'en est notamment pris à Donald Trump, dont le slogan «Make America Great Again» ne s'applique, selon lui, pas aux Afro-américains. «Je ne me souviens pas d'un temps où se pays était bien pour nous», a-t-il déclaré, avant d'entraîner la foule à reprendre le slogan «black power». «Je ne permettrai jamais le meurtre d'un autre Noir», ont encore répété en chœur les manifestants.

La marche s'est déroulée sans encombres bien qu'un individu ait été arrêté après avoir accidentellement tiré des coups de feu. Selon NFAC, il ne faisait pas partie de l'organisation.

Les Etats-Unis sont secouées depuis des mois par des manifestations antiracistes, initialement déclenchées par la mort de George Floyd lors de son interpellation par les forces de l'ordre à Minneapolis. Un mouvement de protestation qui dans plusieurs villes, comme Portland ou Seattle, s'est transformé en émeutes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»