Donald Trump nommé au prix Nobel de la paix 2021

Donald Trump nommé au prix Nobel de la paix 2021© Mandel Ngan Source: AFP
Donald Trump à la Maison-Blanche le 12 février 2019. (Image d'illustration)

Nommé par un député norvégien au prix Nobel de la paix pour son rôle dans l'établissement des relations entre Israël et les Emirats Arabes Unis, Donald Trump a accueilli la nouvelle avec enthousiasme.

Le président américain Donald Trump a été nommé le 9 septembre pour le prix Nobel de la Paix 2021. Une nomination qu'il doit au député norvégien Christian Tybring-Gjedde.

Interrogé par l'AFP sur les raisons de son initiative, Christian Tybring-Gjedde a estimé que le milliardaire républicain le méritait, «surtout si l'on compare avec d'autres lauréats du passé». Dans sa lettre de nomination le député note ainsi que l'administration Trump a joué un rôle clé dans l'établissement des relations entre Israël et les Emirats Arabes Unis (EAU). 

«Je suis pas un grand fan de [Donald] Trump. Le Comité devrait regarder les faits, et le juger sur les faits, pas sur la façon dont il se comporte parfois. Les personnes qui ont reçu le Nobel de la Paix ces dernières années en ont bien moins fait que Donald Trump. Par exemple, Barack Obama n'a rien fait», a encore fait valoir le député dans une interview accordée à Fox News.

«Comme on s'attend à ce que d'autres pays du Moyen-Orient suivent les traces des Emirats arabes unis, cet accord pourrait changer la donne et transformer le Moyen-Orient en une région de coopération et de prospérité», a-t-il également précisé auprès de l'AFP.

Interrogé sur les faibles chances du locataire de la Maison Blanche d'être couronné dans une Norvège généralement peu acquise à sa cause, Tybring-Gjedde a souligné que ce détail était accessoire. «Pour les lauréats du Nobel, que ce soit en mathématiques [il n'y a pas de prix Nobel dans cette discipline], littérature ou chimie, personne ne s'interroge sur leur personnalité», a-t-il fait valoir. «Ce n'est pas la personnalité qui fait qu'on reçoit le prix mais ce que la personne a effectivement réalisé pour instaurer la paix dans le monde», a-t-il insisté.

Un prix convoité par Donald Trump

De son côté, le président américain a accueilli ce même 9 septembre avec enthousiasme sa nomination. «Merci !», a tweeté le locataire de la Maison Blanche en relayant un article annonçant cette initiative. Dans la foulée, il a retweeté une série de messages sur le même thème.

A plusieurs reprises par le passé, le locataire de la Maison-Blanche avait évoqué le prestigieux prix, estimant être mal traité par rapport à son prédécesseur Barack Obama. «Je pourrais obtenir le prix Nobel de la paix pour beaucoup de choses s'ils l'attribuaient de manière honnête, mais ce n'est pas le cas», avait-il lancé en septembre 2019 en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York. «Ils l'ont donné à Obama immédiatement après son arrivée au pouvoir et il n'avait pas la moindre idée de la raison pour laquelle il l'avait reçu», avait-il poursuivi.

Cette année, c'est donc pour son rôle dans l'accord entre les Emirats Arabes Unis et Israël que le président américain à été nommé. Les deux Etats ont convenu le 13 août de normaliser leurs relations via un accord négocié par les Etats-Unis qui fera d'Abou Dhabi la troisième capitale arabe à nouer des relations avec l'Etat hébreu depuis sa création. Quelques jours plus tard, le 29 août, l'agence de presse officielle émiratie Wam a annoncé que les Emirats Arabes Unis avaient abrogé par décret la loi de boycott d'Israël.

Etre proposé pour le Nobel n'a pas valeur d'adoubement de la part de l'Institut Nobel norvégien, mais ce dernier est néanmoins tenu d'accepter toutes les nominations pour autant qu'elles aient été envoyées avant le 31 janvier par une personne habilitée à le faire, comme c'est le cas de Christian Tybring-Gjedde en tant que député.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»