Suspense : Trump rencontrera-t-il Poutine à Paris à l'occasion du 11 Novembre ?

Suspense : Trump rencontrera-t-il Poutine à Paris à l'occasion du 11 Novembre ?© Carlos Barria Source: Reuters
Donald Trump le 5 octobre 2018.

Le 5 novembre, Donald Trump a déclaré qu'il n'était «pas sûr» de pouvoir rencontrer son homologue russe à Paris lors des commémorations du 11 Novembre, tandis que le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a affirmé le contraire.

Après avoir un temps évoqué la possibilité d'une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine à l'occasion de la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale dans la capitale française, le 11 Novembre 2018, Donald Trump s'est montré moins optimiste. «Je ne suis pas sûr que nous nous rencontrerons à Paris. Probablement pas», a jugé le dirigeant américain le 5 novembre, cité par Reuters.

Toutefois, le même jour, le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov a annoncé que Donald Trump et Vladimir Poutine se verront brièvement à Paris. «Ils auront sûrement une rencontre», a affirmé Dmitri Peskov, tout en expliquant que les célébrations n'étaient pas propices à l'organisation d'un entretien en bonne et due forme.

Donald Trump avait de son côté ajouté qu'il rencontrerait son homologue russe à l'occasion du sommet du G20 qui doit avoir lieu du 30 novembre au 1er décembre 2018 en Argentine.

Le 27 juillet dernier, Vladimir Poutine et Donald Trump avaient exprimé leur accord de principe sur une nouvelle rencontre. Le 23 octobre suivant, Vladimir Poutine avait suggéré auprès du conseiller américain à la sécurité John Bolton, en visite à Moscou, une rencontre avec Donald Trump à Paris, le mois prochain. «Il serait utile de poursuivre un dialogue direct avec le président des Etats-Unis en marge d'événements internationaux programmés dans un proche avenir, à Paris par exemple», avait déclaré le maître du Kremlin, en référence aux commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale prévues dans la capitale française. En retour, John Bolton avait alors fait savoir au président russe : «Le président Trump sera très heureux de vous rencontrer à Paris en marge des commémorations des 100 ans de l'Armistice.»

Une première rencontre Trump-Poutine qui avait fait polémique aux Etats-Unis

La première rencontre bilatérale entre les deux dirigeants avait eu lieu le 16 juillet à Helsinki, en Finlande, et avait déclenché un tollé dans les médias et une partie de la classe politique américains.

Le candidat malheureux à l'investiture républicaine John McCain, aujourd'hui décédé, avait ainsi estimé sur Twitter que le sommet était «l'un des pires moments de l’histoire de la présidence américaine», alors même que les présidents Ford, Bush et Clinton ont tous rencontré un dirigeant russe dans la capitale finlandaise.

Lire aussi : 11 novembre : Vladimir Poutine confirme sa venue à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter