«Chère Amérique, considérez mieux vos alliés» : Donald Tusk charge Donald Trump au sujet de l'Otan

«Chère Amérique, considérez mieux vos alliés» : Donald Tusk charge Donald Trump au sujet de l'Otan© Aris Oikonomou Source: AFP
Le président du Conseil européen Donald Tusk tient une conférence de presse conjointe après la signature d'une déclaration commune sur la coopération OTAN-UE, le 10 juillet 2018 à Bruxelles

A la veille du sommet de l'Otan qui se tiendra à Bruxelles, le président du Conseil européen, Donald Tusk, s’est montré particulièrement critique envers Donald Trump qui critique les faibles contributions financières européennes à l’Otan.

«Je voudrais m'adresser directement au président [Donald] Trump qui, depuis longtemps maintenant, critique l'Europe presque chaque jour à cause, selon lui, de contributions insuffisantes aux capacités de défense», a déclaré ce 10 juillet Donald Tusk lors d'une conférence de presse, après la signature d'un accord de coopération entre l'Union européenne (UE) et l'Otan. «Chère Amérique, considérez mieux vos alliés, après tout vous n'en avez pas tant que ça» a-t-il également averti.

Et de poursuivre dans la même veine : «L'Amérique n'a pas et n'aura pas de meilleur allié que l'Europe, qui dépense aujourd'hui beaucoup plus dans la défense que la Russie et autant que la Chine.»

Chère Amérique, considérez mieux vos alliés, après tout vous n'en avez pas tant que ça

Ce n’est pas la première fois que Donald Tusk se montre ouvertement critique vis-à-vis de la politique menée par le président américain. «Quand on voit les dernières décisions de Donald Trump, on pourrait même penser : avec des amis comme ça, on peut se passer d'ennemis» avait-il écrit sur Twitter le 16 mai dernier.

Il faisait alors allusion à la volonté de Donald Trump de reconsidérer l’accord sur le nucléaire iranien et au «risque de guerre commerciale» agitée par Washington. Donald Trump avait dénoncé de son côté fin juin, dans une lettre adressée à la chancelière allemande Angela Merkel, le fardeau que représenterait la contribution financière des Etats-Unis au fonctionnement de l’Otan. «Les Etats-Unis continuent de financer la Défense de l’Europe alors que les résultats économiques du continent, et en particulier ceux de l’Allemagne, sont positifs. Cela n’est plus tenable pour nous» avait-il écrit. Parmi les 28 pays membres de l'Alliance, seuls cinq (Etats-Unis, Grèce, Royaume-Uni, Estonie, Pologne) dépensent au moins 2% de leur PIB dans la défense.

Lire aussi : Pour Trump, l'UE fait autant de «mal» aux Etats-Unis que la Chine, «sauf qu'elle est plus petite»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter