Agressions sexuelles : plusieurs arrestations à Berlin et Cologne malgré les mesures de sécurité

Agressions sexuelles : plusieurs arrestations à Berlin et Cologne malgré les mesures de sécurité© Fabrizio Bensch Source: Reuters
Patrouille de police sur un marché de Noël à Berlin, illustration

Malgré l'installation de «safe zones», plusieurs femmes se sont dites victimes d'agressions sexuelles en Allemagne pendant la nuit du Nouvel An. Les agresseurs seraient majoritairement originaires d'Afghanistan et de Syrie selon la police.

Selon un article publié dans le quotidien allemand Die Welt, au moins sept personnes ont été interpellées à Berlin au cours du réveillon du Nouvel An dans le quartier de la porte de Brandebourg, où se concentraient les festivités.

Dans un tweet, la police berlinoise a déploré ces agissements au matin du 1er janvier : «Malheureusement, au cours des festivités de la nouvelle année à Berlin, des cas d'agressions sexuelles ont été signalés. Nous ne tolérons aucunement ces agissements. Les suspects ont été interpellés.»

Thomas Neuendorf, porte-parole de la police de Berlin a confié à l'agence vidéo Ruptly que dans la plupart des cas, les femmes agressées avaient «senti des mains leur presser l'entrejambe ou les fesses».

Le représentant des forces de l'ordre a précisé : «Les suspects étaient principalement de jeunes hommes hommes originaires de Syrie ou d'Afghanistan.»

C'est justement dans ce secteur de la porte de Brandebourg que la «safe zone» réservées aux femmes avait été installée afin de leur garantir une soirée sereine. Des voix dissonantes s'étaient d'ailleurs fait entendre après cette décision, qui dénonçaient «un message dévastateur» et qui s'inquiétaient de savoir si la fin de l'égalité entre les hommes et les femmes avait sonné en Allemagne.

Son de cloche similaire dans la ville de Cologne, où neuf femmes se sont plaintes d'avoir subi des attouchements inappropriés pendant les festivités de la Saint-Sylvestre, d'après le journal local Rheinische Post. Selon un porte-parole de la police, ces incidents sont toutefois sans commune mesure avec la vague d'agressions sexuelles qui avait défrayé la chronique deux ans auparavant. Trois interpellations ont eu lieu.

Lire aussi : Fête du Nouvel An : une «safe zone» à Berlin pour protéger les femmes des agressions

Nouvel An 2016 : un traumatisme dans toutes les mémoires

Selon un rapport de police qui avait fuité en juillet 2016, plus de 1 200 femmes auraient été agressées sexuellement dans diverses villes allemandes dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016. Plus de 2 000 hommes auraient été impliqués et environ 120 suspects avaient été identifiés, dont la plupart étaient des étrangers fraîchement arrivés en Allemagne.

Lire aussi : Contre les agressions sexuelles au Nouvel An, la ville de Cologne distribue des bracelets «Respect»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.