Une «farce illégale et insensée» : la Russie condamne la fouille de ses bâtiments diplomatiques

Une «farce illégale et insensée» : la Russie condamne la fouille de ses bâtiments diplomatiques© Ministère russe des Affaires étrangères
Mission diplomatique russe à Washington
Suivez RT France surTelegram

Alors que le FBI a pénétré dans différents bâtiments diplomatiques russes aux Etats-Unis pour procéder à des fouilles, la diplomatie russe a dénoncé une violation du droit international et un acte «insensé».

La Russie a fermement condamné la fouille conduite par le FBI dans plusieurs de ses bâtiments diplomatiques aux Etats-Unis. La diplomatie russe a notamment publié plusieurs vidéos de ce qu'elle a qualifié de «simulacre de justice».

«Je suis en train de regarder les vidéos des fouilles conduites par le FBI dans nos missions, et je pense qu'il s'agit d'une terrible farce, à la fois stupide, illégale et insensée», a écrit Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, sur son compte Facebook. Selon elle, il ne s'agirait que d'une mise en scène destinée à «démontrer la puissance des services spéciaux américains».

Sur sa page Facebook, le ministère russe des Affaires étrangères a quant à lui publié une vidéo intitulée «preuves en image des action illégales des autorités américaines».

Qualifiant les fouilles réalisées à New York, San Francisco et Washington d'«invasions», le ministère a souligné qu'elles constituaient une violation du droit international et du droit américain lui-même, les bâtiments diplomatiques étant «inviolables», d'après l'article 22 de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

Les vidéos montrent des agents du FBI en train de procéder à des recherches, allant jusqu'à se rendre dans les combles et vérifier le système de ventilation.

Des fouilles annoncées en guise de représailles

La fouille du consulat à San Francisco et de deux bureaux situés à Washington et New York a débuté vers 14h (heure locale) le 2 septembre, après que le Département d'Etat américain a donné l'ordre d'évacuer les lieux au personnel diplomatique russe. 

Le numéro deux de l'ambassade américaine à Moscou avait été convoqué par le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en réaction à l'annonce de ces fouilles, déjà qualifiées d'«illégales» par Moscou le 31 août.

Washington avait en effet annoncé que la Russie avait jusqu'au 2 septembre pour fermer son consulat général à San Francisco, ainsi que ses missions commerciales à Washington et à New York. Cette mesure avait été décidée en représailles à la réduction drastique du personnel des représentations diplomatiques américaines en Russie, qui elle-même s'inscrit dans une série de vexations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Russie.

Lire aussi : Moscou convoque un diplomate américain après l'annonce de la perquisition de sa mission à Washington

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix