Des têtes de cochons jetées contre un centre culturel musulman en Pologne

Des têtes de cochons Source: Reuters
Des têtes de cochons

Une nationaliste qui a entre autres jeté des têtes de cochon sur un centre culturel musulman à Varsovie se voir menacée de deux ans de prison au minimum. Il s’est avéré que la femme appartient à la «Ligue de Défense de la Pologne».

Des morceaux de cochons ont été retrouvés par la police dans l’espace de stationnement du centre culturel musulman. Cet acte malveillant est considéré par la police comme la profanation d’un temple, la femme est ainsi poursuivie pour «profanation de sentiments religieux». L’extrémiste encourt une peine d’au minimum deux ans de prison.

Le centre culturel musulman situé dans le centre-ville de la capitale polonaise a commencé à fonctionner la semaine dernière. Dans cette structure se trouve un établissement d’enseignement, une mosquée et un magasin achalandé de marchandises orientales. La construction du centre a duré 5 ans, cependant les habitants ont eu une attitude négative envers la création d’une telle institution en plein centre-ville. Ainsi, cette mosquée a déjà été la cible de coups de feu à l’arme automatique en 2014.

Comme l’indiquent certains médias locaux, des tranches de bacon ont été envoyées à des responsables musulmans travaillant à Varsovie. Le président de la «Ligue de Défense de la Pologne» Dariusz Mazurek a revendiqué la responsabilité de cette action.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales