WikiLeaks révèle un projet de la CIA pour prendre le contrôle de webcams ou de micros à distance

WikiLeaks révèle un projet de la CIA pour prendre le contrôle de webcams ou de micros à distance© Dado Ruvic Source: Reuters
Image d'illustration

WikiLeaks a révélé les détails d'un programme informatique de la CIA appelé «projet Dumbo» et grâce auquel l'agence entend pouvoir contrôler à distance des objets électroniques reliés à un système utilisant Windows, comme une webcam ou un micro.

Le site de Julian Assange, lui-même réfugié à l’ambassade d'Equateur à Londres depuis 2012, a dévoilé de nouvelles informations confidentielles du renseignement américain. Le 3 août, WikiLeaks a ainsi annoncé avoir mis la main sur des données concernant un programme informatique développé par la CIA, du nom de «projet Dumbo». Le site avait déjà publié quelques documents à son sujet en 2012.

Selon la notice d'utilisation du programme informatique destiné aux agents publiée par WikiLeaks, Dumbo permettrait à ceux-ci de désactiver ou manipuler à distance des périphériques reliés à un système informatique connecté localement ou via un système Bluetooth ou Wifi. Il pourrait s'agir, par exemple, de webcams ou de micros.

Le programme pourrait aussi permettre de corrompre à distance des fichiers enregistrés, comme des vidéos ou des enregistrement audio, et ainsi les rendre illisibles. 

© Wikileaks
Capture d'écran.

Dans un des documents publiés en 2012, on pouvait lire que le projet avait été développé afin «d'entraver les systèmes [de sécurité informatique] qui pourraient identifier des agents ou empêcher les opérations [d'intrusion ou d'espionnage des agents]». 

Dumbo fonctionnerait sur tous les systèmes utilisant Windows XP, Vista et les versions plus récentes de Windows, à l'exception des versions 64 bits de Windows XP. 

Lire aussi : WikiLeaks révèle comment la CIA pourrait intercepter et rediriger des SMS via Android

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.