Le préfet des Alpes-Maritimes annonce un confinement du littoral pour les deux prochains week-ends

Le préfet des Alpes-Maritimes annonce un confinement du littoral pour les deux prochains week-ends© Eric Gaillard Source: Reuters
Cliché pris à Nice le 3 juin 2015 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Bernard Gonzalez, le préfet du département, a annoncé la mise en place d'un confinement sur le littoral de Menton à Théoule-sur-Mer, du vendredi 18h au lundi matin 6h, et ce lors des deux prochains week-ends.

Un confinement va être mise en place pour les deux prochains week-ends dans les communes du littoral des Alpes-Maritimes afin de lutter contre la propagation du Covid-19, a annoncé le 22 février le préfet Bernard Gonzalez, qui a évoqué «les mêmes règles que lors du confinement d'octobre». Une telle mesure de confinement ciblé sur un territoire est une première en métropole depuis le début de la crise du coronavirus.

Des sorties d'une heure maximum seront autorisées avec dérogation (médecins, animaux de compagnie, sport, promenade) dans un rayon de 5 km du domicile du vendredi 18h au lundi 6h, dans une zone s'étendant de Théoule-sur-Mer à Menton, où se concentre près de 90% de la population du département. Et dans l'ensemble des communes des Alpes-Maritimes, le masque est désormais obligatoire, précise Nice-Matin.

Par ailleurs, à partir du 23 février et pendant 15 jours, les commerces de plus de 5 000m2 (à l'exception des pharmacies et commerces alimentaires) seront fermés dans le département. Le click and collect restera possible pour ces enseignes, a précisé le préfet au cours d'une conférence de presse. Pour les commerces de plus de 400m2, la jauge passera de 10 à 15 m2 par visiteur. Le préfet a demandé «aux exploitants de commerce» concernés «de se doter d'un médiateur Covid» chargé de faire respecter les règles sanitaires.

Les contrôles aux frontières renforcés

Les contrôles aux frontières seront également renforcés, dans les aéroports et aux points de passage avec l'Italie, a poursuivi le préfet, qui a avancé la possibilité de faire passer un test PCR à tous les passagers d'un vol. 

Bernard Gonzalez a également annoncé une «accélération» de la campagne vaccinale dans les Alpes-Maritimes. Les personnes âgées de 59 à 64 ans et souffrant de comorbidités auront la possibilité de se faire vacciner, a déclaré le préfet. Pour le permettre, de nombreuses doses du vaccin d'AstraZeneca doivent être envoyées dans les Alpes-Maritimes prochainement, et environ 4 500 doses du vaccin Pfizer/BioNTech doivent être réceptionnées dans les prochains jours, 1 000 de plus que ce qu'avaient déjà promis les autorités lors de la visite du ministre de la Santé Olivier Véran à Nice le 20 février. 

La métropole niçoise en particulier fait face à un taux d'incidence particulièrement élevé, avec plus de 700 cas positifs pour 100 000 habitants, un niveau supérieur à plus de trois fois la moyenne nationale (190). En outre, environ 10% des tests de dépistage s'avèrent positifs – contre 6% pour l'ensemble de la France – alors que le variant britannique, plus contagieux, se diffuse dans le pays.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»