«Protégée de la tête aux pieds» : Buzyn aurait repris du service en «tenue de scaphandre»

«Protégée de la tête aux pieds» : Buzyn aurait repris du service en «tenue de scaphandre»© Julien DE ROSA Source: AFP
L'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn.
Suivez RT France surTelegram

Mise en cause pour sa gestion de la crise, et notamment le manque de matériel médical auquel fait face le personnel soignant, Agnès Buzyn exerce à nouveau la médecine, selon Le Parisien. «Avec une tenue type scaphandre», précise un élu d'En Marche.

Ancienne ministre de la Santé et toujours candidate à la mairie de Paris, Agnès Buzyn est avant tout hématologue. Au cœur des polémiques depuis le début de la crise sanitaire, l'ancienne ministre a demandé sa réintégration provisoire à l'AP-HP, selon Le Parisien. D'après les informations du quotidien, elle exercerait ainsi à l'hôpital militaire Percy de Clamart, dans les Hauts-de-Seine. 

Si les personnels soignants sont nombreux à faire part de leur détresse face au manque de matériel de protection, notamment de masques et de blouses, la ministre ne serait toutefois pas confrontée à ce genre de problème. Selon un élu d'En Marche cité par Le Parisien, Agnès Buzyn exercerait toute la journée dans une cellule Covid-19 «avec une tenue type scaphandre, protégée de la tête aux pieds»...

Un comble alors que l'ancienne ministre est visée par une plainte d'un collectif regroupant plus de 600 médecins, qui lui reproche – ainsi qu'à Edouard Philippe – sa gestion catastrophique de la crise, et notamment sa responsabilité dans le scandale de la pénurie de masques. «Ils avaient conscience du péril et disposaient des moyens d'action, qu'ils ont toutefois choisi de ne pas exercer», accuse entre autre le collectif.

Le détonateur de cette plainte pénale déposée le 19 mars devant la Cour de justice de la République (CJR) réside dans une interview accordée par Agnès Buzyn au quotidien Le Monde. «En substance, elle explique qu'elle savait tout et n'a rien fait», avait soutenu l'avocat du collectif Fabrice Di Vizio auprès de RT France.

Auteur: RT France

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix