Vers un nouveau report du second tour des municipales ?

Vers un nouveau report du second tour des municipales ?© Geoffroy Van der Hasselt Source: AFP
Le Premier ministre Edouard Philippe.

A l’issue d’une visioconférence du 2 avril entre Edouard Philippe, des membres du gouvernement et les responsables des partis d'opposition, un nouveau report de ce scrutin, fixé pour l'heure en juin, semble se profiler.

La perspective d’un second tour des municipales le 21 juin, date initialement fixée pour le report à cause de l'épidémie de Covid-19, semble s’évanouir. Le Premier ministre Edouard Philippe a abordé le sujet lors d’une réunion en ligne, le 2 avril, avec les ministres Olivier Véran, Bruno Le Maire, Christophe Castaner, les chefs de partis politiques et des responsables parlementaires, selon plusieurs participants cités par l'AFP.

Edouard Philippe aurait déclaré qu’aucune date ne serait communiquée avant la remise d’un rapport de scientifiques sur le second tour des municipales le 23 mai dans le contexte de crise du coronavirus. Mais le chef du gouvernement a sous-entendu que le principe d’un scrutin en juin était caduc. Une information devinée alors que l'horizon du déconfinement semble de plus en plus lointain, et que les polémiques liées à la tenue du premier tour des municipales ne cessent d'enfler.

Les participants à la réunion ont confirmé la probabilité d'un second report à l'issue du rendez-vous. «Il n'y a rien d’acté sur les municipales. L’évidence, c’est qu’elles n’auront pas lieu en juin», a ainsi déclaré Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, à France Info

Patrick Mignola, patron du groupe MoDem à l'Assemblée, a estimé pour sa part que la date de juin n’était «pas jouable».

«On attendra le mois de mai pour qu'une décision soit prise», a quant à lui déclaré le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde à l'AFP. Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a pour sa part expliqué que la décision était «renvoyée au rapport qui sera remis le 23 mai» par les experts scientifiques sur l'état des lieux de l'épidémie.

Un report en octobre 2020 ou mars 2021 ?

Sur quel calendrier tabler ? Les dates d’octobre 2020 et de mars 2021 sont revenues dans la discussion. Selon des informations du Figaro du 2 avril, Emmanuel Macron ne souhaiterait pas non plus de scrutin en juin, mais aurait le mois d’octobre en ligne de mire. Le président français devait réunir ce même jour à l’Elysée Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, ainsi que Gérard Larcher, le président du Sénat, afin de discuter de ces échéances. Il pourrait également être question de reporter les élections sénatoriales prévues en septembre. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»