Matchs, concerts, salons... De nombreux événements annulés ou reportés à cause du coronavirus

Matchs, concerts, salons... De nombreux événements annulés ou reportés à cause du coronavirus© Philippe LOPEZ Source: AFP
La salon du tatouage à Paris à la Grand Halle de la Villette de Paris en mars 2018 (image d'illustration).

La propagation du coronavirus en France et la nouvelle interdiction de tout rassemblement de plus de 1 000 personnes pour y faire face, ont un impact direct sur le monde du sport, de la musique et de la culture.

La liste des événements annulés ou reportés ne cesse de s'allonger en France, où les rassemblements de plus de 1 000 personnes en plein air comme en milieu clos sont interdits par le gouvernement depuis le 8 mars, afin de limiter la propagation du coronavirus. En effet, cette restriction – et avant elle, celle portant sur les rassemblements de plus de 5 000 personnes  – a accéléré le nombre d’annulations, de reports et d'altérations d'événements, notamment dans le monde du sport, du spectacle et de la culture, en lien avec l'épidémie.

Culture : spectacles et salons frappés de plein fouet

Dans le monde de la culture au sens large, le Mondial du tatouage, prévu du 13 au 15 mars à la Grande Halle de la Villette à Paris, a été annulé le 7 mars. «Bien que cet événement rassemble moins de 5 000 personnes simultanément, la nature des activités qui s'y déroulent et la présence de visiteurs nombreux en provenance de zones de circulation active du virus présentent un risque particulier», avait fait savoir la préfecture.

La Philharmonie de Paris a annulé, dès le soir du 9 mars et au moins jusqu'au 22 mars, les concerts qui ont lieu dans la grande salle Pierre Boulez (2 400 places), tout en maintenant ses autres concerts, ateliers et activités, rapporte l'AFP.

La foire Art Paris Art fair 2020 – le rendez-vous pour l’art moderne et contemporain au printemps, deuxième foire parisienne après la FIAC (Foire internationale d'art contemporain) –  initialement prévue du 2 au 5 avril, est reportée et se tiendra du 28 au 31 mai au Grand Palais à Paris. L'épidémie «crée des conditions qui rendront extrêmement compliquée la tenue d'un événement aussi important qu'Art Paris début avril», ont déclaré les organisateurs de la foire dans un communiqué.

Le salon Art Shopping – prévu à l'origine du 3 au 5 avril à Paris, au Carrousel du Louvre – est quant à lui «reporté», sans autre précision.

D'autres grands événements ont d’ores et déjà été annulés, comme le MIPTV à Cannes, le deuxième plus grand rassemblement mondial dédié aux professionnels de la télévision prévu du 30 mars au 2 avril. Le salon Livre Paris, prévu du 20 au 23 mars, avait quant à lui été annulé dès le 1er mars.

Par ailleurs, les ventes de billets pour les spectacles musicaux ont, de leur côté, chuté de 50% par rapport à la même période l'an dernier en répercussion de l'épidémie de coronavirus, soit une perte «supérieure à celle des attentats de 2015», indiquait le 6 mars le syndicat professionnel Prodiss.

Evénements sportifs : report ou huit clos

L'univers du sport n'est pas moins épargné par cette épidémie et les mesures restrictives prises pour l'endiguer.

Le match de rugby France-Irlande, qui devait se disputer le 14 mars au Stade de France pour le compte de la 5e journée du Tournoi des six nations, a été reporté à une date ultérieure, a indiqué l'AFP le 9 mars.

 

De même pour le match entre l'Ecosse et la France prévu le 14 mars au Scotstoun Stadium de Glasgow pour le Tournoi féminin des Six nations, qui a été reporté après qu'une des joueuses de l'équipe du Chardon a contracté le coronavirus, ont annoncé le 6 mars au soir les organisateurs.

De son côté, le 5 mars, Amaury sport organisation (ASO) a annoncé le report au 18 octobre du marathon de Paris, prévu le 5 avril et qui comptait environ 60 000 inscrits.

En outre, plusieurs matches de football, notamment de Ligue 2 et de Ligue 1, ont déjà été reportés, dont la rencontre entre Strasbourg et le Paris Saint-Germain (PSG) prévue le 7 mars. De plus, le PSG devra disputer son huitième de finale retour de Ligue des champions, contre le Borussia Dortmund le 11 mars, sans ses supporters. La préfecture de police de Paris a confirmé ce 9 mars au matin que la rencontre se déroulerait à huis clos au Parc des Princes, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Politique : des meetings annulés mais les élections maintenus

Les élections municipales, elles, ne sont à ce jour par compromises par l'épidémie. Le Premier ministre Edouard Philippe a appelé, le 9 mars, des maires pour faire un point sur la tenue du scrutin des 15 et 22 mars et les rassurer. Dans un courrier adressé aux élus le 7 mars, il avait insisté sur le fait qu'il n'était «aucunement question de reporter» les élections.

Pour autant, l'annonce le 8 mars de l'interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes affecte les derniers moments de la campagne, de nombreux candidats choisissant d'annuler leurs meetings.

A Paris, la candidate Les Républicains Rachida Dati, qui comptait «près de 2 000 inscriptions» pour son meeting le 9 mars au soir, a assuré qu'il serait maintenu, avec «une jauge en-deçà des 1 000 personnes».

De son côté, la maire sortante socialiste Anne Hidalgo a annulé le sien prévu le 12 mars au soir pour «peut-être le remplacer par un dispositif virtuel, comme un Facebook Live avec des questions», a confié à l'AFP une responsable de la campagne de la maire sortante.

«Je ne prendrai pas de risque pour récupérer quelques voix avec l'organisation d'un événement dans un lieu confiné», a pour sa part déclaré à l'AFP le candidat Europe Ecologie Les Verts David Belliard, qui annule son meeting prévu le 12 mars au Bataclan, et va organiser, à la place, «une soirée militante en plein air et de moindre ampleur».

A travers la France, de nombreux candidats ont choisi l'annulation pure et simple de meetings, au nom du «principe de précaution» et de leur responsabilité particulière de politiques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»