Acte 13 des Gilets jaunes : Eric Drouet et Jérôme Rodrigues s'expriment sur RT France (VIDEOS)

Acte 13 des Gilets jaunes : Eric Drouet et Jérôme Rodrigues s'expriment sur RT France (VIDEOS)© BERTRAND GUAY Source: AFP
Jérôme Rodrigues au premier plan, Eric Drouet au second plan (image du 30/01/2019).

Deux figures des Gilets jaunes, Eric Drouet et Jérôme Rodrigues, se sont exprimées sur RT France lors de l'acte 13. Ces deux personnalités évoquent les violences lors des manifestations, les revendications du mouvement mais aussi le Grand débat.

Présents pour l'acte 13 des Gilets jaunes le 9 février à Paris, deux des figures médiatiques du mouvement, Eric Drouet et Jérôme Rodrigues, ont expliqué sur RT France les raisons de cette nouvelle mobilisation.

Lire aussi : Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (EN CONTINU)

Gravement blessé à l’œil lors de l'acte 11, Jérôme Rodrigues estime que les Gilets jaunes restent «toujours sur le socle commun [...] de trois revendications» : «Vivre dignement de notre salaire – vivre dignement tout court en France, avoir une nouvelle forme de démocratie parce qu'on est, je pense, sur un système archaïque sur les institutions françaises et la fin des privilèges.»

Au fil des mobilisations, entre les blessés et les annonces gouvernementales, Jérôme Rodrigues confie que de nouvelles doléances sont apparues : «A cela s'ajoute la fin des LBD et [la fin de] ce déni de démocratie qu'est en train de mettre en place Emmanuel Macron.»

«On continuera de marcher tant qu'il ne nous écoutera pas», assure-t-il. Il cible ainsi directement le chef de l'Etat français : «Qu'il respecte aussi sa police et qu'il arrête de nous opposer à lui en se servant d'un bouclier humain – parce qu'avant d'être des policiers, ce sont des humains – pour se protéger lui-même.»

Auteur: RT France

Eric Drouet revient également sur les violences. «Même quand c'est déclaré [les manifestations], ils essaient de créer des tensions, que les gens se dispersent, alors qu'on est dans une marche où il ne se passe rien...», atteste cette autre figure des Gilets jaunes.

Auteur: RT France

Le Grand débat national ? Ni Eric Drouet, ni Jérôme Rodrigues n'ont d'espérances. Jérôme Rodrigues considère qu'il s'agit d'une rencontre «entre potes» avec Emmanuel Macron alors que les Gilets jaunes seraient exclus de l'initiative. Il invite d'ailleurs le président à venir rencontrer les manifestants.

Lire aussi : Acte 13 des Gilets jaunes : un manifestant a la main arrachée à Paris

Pour Eric Drouet, même avec ce Grand débat, «on n'a pas du tout l'impression d'être entendus, on a l'impression qu'ils gagnent du temps pour arriver jusqu'aux européennes». Concernant la mise en place éventuelle d'un référendum le jour des élections européennes, Eric Drouet n'est pas non plus surpris de la manœuvre politique : «On n'est pas dupes, on sait que c'est calculé [...] on aura aucun pouvoir là-dedans.»

Lire aussi : Acte 13 des Gilets jaunes : des manifestants tentent de pénétrer de force dans l'Assemblée (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»