Paroles de Gilets jaunes lors de l'acte 13 : «On veut vivre pas survivre !» (VIDEOS)

Paroles de Gilets jaunes lors de l'acte 13 : «On veut vivre pas survivre !» (VIDEOS)© GONZALO FUENTES Source: Reuters
Des Gilets jaunes encore nombreux à Paris.

Pour leur acte 13, les Gilets jaunes ont de nouveau exprimé au micro de RT France leurs revendications, comme le RIC ou l'augmentation du pouvoir d'achat. Pour Bruno, Gilet jaune de la première heure, «la misère sociale grandit [et] tout augmente».

Le 9 février, des Gilets jaunes se sont réunis dans toute la France pour l'acte 13 de leur mobilisation. L'occasion d'exprimer encore une fois leurs ras-le-bol et leur indignation quant aux non-réponses du gouvernement. RT France leur a donné la parole.

Lire aussi : Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (EN CONTINU)

Pascal, 58 ans, demandeur d'emploi et bénévole aux Restos du cœur nous a confirmé avoir manifesté lors des douze derniers actes du mouvement social. Pugnace, il se dit prêt à poursuivre la contestation : «Tant que le gouvernement sera sourd à tout ce que l'on a demandé, on sera là systématiquement.»

Sur les revendications, Pascal ne change pas d'un iota par rapport aux premières mobilisations du 17 novembre :«Pour faire court, il faut remplir le frigo [...] avec une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité et avoir un peu plus de participation des citoyens par le RIC [référendum d'initiative citoyenne]

«Je suis là pour mes enfants et petits-enfants et on ne lâchera rien dans tous les cas», ajoute-t-il.

Manifestant régulier depuis l'acte 4, Florian, 33 ans assume pour sa part avoir pour première revendication : le RIC.

Bruno, Gilet jaune de la première heure, ne perçoit pas de la meilleure manière la coalition intervenue entre la CGT et les Gilets jaunes lors de la grève générale du 5 février : «On peut tous être unis, on peut tous manifester mais il ne faut pas avoir d'étiquettes, on rentre les drapeaux à la maison [...] on met un Gilet jaune et on est tous le même peuple.»

Bruno pense que manifester avec la CGT peut «discréditer» le mouvement : «Toute la semaine on n'a parlé que de la CGT, on n'a pas parlé des Gilets jaunes.» Il demande d'ailleurs à «poursuivre» les premières revendications, celles du «pouvoir d'achat», celles concernant la «précarité du travail, [le gel] du point d'indice, [la hausse de] la CSG, les bas salaires. On veut vivre pas survivre !», s'exclame-t-il en constatant que «la misère sociale grandit [et que] tout augmente».

Simon et Jean-Philippe (venu de Belgique) ont quant à eux ouvert un stand d'aide pour les SDF en récoltant des vêtements chauds, des couvertures, ou encore des kits d'hygiène. «On reste dans la justice sociale, [on veut] dénoncer les engagements que Monsieur Macron n'a pas pris il y a deux ans. Aujourd'hui les SDF ne sont pas pris en considération dans notre pays», juge Simon qui déplore qu'environ 2 000 SDF meurent dans les rues en France chaque année.

Franck, lui, raconte avoir été blessé par un coup de matraque lors d'une charge policière en début de manifestation. Malgré les bandages, il souhaite malgré tout continuer à manifester. «Je remercie la police de Monsieur Castaner [...] et le gouvernement [...] ce n'est pas du maintien de l'ordre que l'on fait, c'est de la répression», regrette-t-il. «Même quand on essaye d'éviter le "bordel" on se fait fracasser», poursuit Franck.

Lire aussi : Acte 13 des Gilets jaunes : un manifestant a la main arrachée à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»