Gilets jaunes et CGT défilent côte à côte partout en France (IMAGES)

Gilets jaunes et CGT défilent côte à côte partout en France (IMAGES)© Alain Jocard
Manifestant arborant un gilet jaune à Paris le 5 février.

La CGT a annoncé une «grève nationale de 24 heures» ce 5 février. Des syndicats se réunissent à Paris pour réclamer des salaires plus élevés et de meilleures réformes du système fiscal. La CGT revendique 300 000 participants.

Au nom de la «convergence des luttes», plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté ce 5 février partout en France, à l'appel principalement de la CGT mais aussi pour la première fois avec la participation de Gilets jaunes qui jusqu'à présent avaient regardé les syndicats avec méfiance. Ils étaient 300 000 dans tout le pays selon l'organisation syndicale.

Dans de nombreuses villes de province, l'affluence semble avoir été au rendez-vous.

A Paris, des premiers heurts ont éclaté entre forces de l'ordre et manifestants à proximité du jardin des Tuileries, rue de Rivoli. Malgré ces incidents sporadiques, la manifestation s'est tenue dans un calme relative.

Dans la capitale, plusieurs milliers de personnes ont commencé à défiler en début d'après-midi de l'Hôtel de Ville de Paris à la Concorde. «Aujourd'hui c'est un succès qui en appelle d'autres», s'est réjoui le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, voyant dans la fermeture de la Tour Eiffel pour grève le symbole «d'une journée de réussite».

Dans les cortèges, les revendications étaient nombreuses: hausse des salaires, justice fiscale, opposition à la réforme du lycée ou à l'augmentation des frais d'inscription des étudiants étrangers, droit de manifester ou défense du service public.

La CGT a compté 30 000 manifestants dans la capitale, contre 18 000 selon la préfecture de police.  Le cabinet Occurrence, mandaté par un collectif de médias dont l'AFP, a pour sa part comptabilisé 14 000 participants à ce défilé entre l'Hôtel-de-ville et la Concorde. Lors de sa dernière mobilisation dans la capitale, le 14 décembre, la CGT avait dénombré 15 000 manifestants (6 000 selon la police) dans la capitale.

A Lille, au moins 2 300 personnes ont manifesté selon la préfecture. Ils étaient plusieurs milliers à Rouen, au Havre, à Caen, à Cherbourg ou encore à Dieppe. 

Lire aussi : L'Assemblée nationale adopte la loi anticasseur : 50 députés LREM s'abstiennent

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter