Après la retouche d'une pancarte anti-Macron par France 3, les internautes se lâchent

Après la retouche d'une pancarte anti-Macron par France 3, les internautes se lâchent© BCN_h15
Capture d'écran du compte Twitter @BCN_h15

La diffusion par France 3 lors de son journal du 15 décembre, d'une pancarte anti-Macron tronquée pour illustrer la mobilisation des Gilets jaunes, a provoqué une vague d'indignation. Nombre d'internautes ont détourné la scène de façon humoristique.

Alors que le traitement médiatique de la mobilisation des Gilets jaunes est vilipendé par de nombreux manifestants, la bévue de France 3, qui a diffusé lors du JT national une image sur laquelle une pancarte «Macron dégage» avait été retouchée, n'est pas passée inaperçue, stimulant même la créativité des internautes.

Citée par l'AFP, la direction de la communication de France Télévisions a affirmé qu'il s'agissait «d'une erreur et d'un manque de discernement de la part d'une personne qui concourt à la fabrication du journal télévisé». «Cette initiative n'a pas été portée à la connaissance de la rédaction en chef du JT. Il ne s'agit ni d'une censure, ni d'une volonté de dissimuler une quelque information», a assuré à l'AFP la chaîne.

Cela n'a pas empêché des utilisateurs de Twitter, taquins, de s'en donner à cœur joie sur Twitter, l'un d'eux créant même un .gif spécialement pour l'occasion.

Clin d'oeil à l'erreur de France 3, un internaute a relayé des images de manifestants dont les slogans inscrits sur les pancartes ont été supprimés après une retouche photo.

Un autre a fait un clin d’œil humorisitique à l'Office de radiodiffusion-télévision française (ORTF), symbole du monopole de l'Etat sur la radio et la télévision françaises jusqu'en 1974.

Un utilisateur de Twitter s'est amusé à placer sur la pancarte au cœur du scandale : «Merci pour le Smic, c'est gentil», une référence aux mesures annoncées par Emmanuel Macron en faveur du pouvoir d'achat, jugées insuffisantes par une partie des Gilets jaunes et de l'opposition.

Un plaisantin, encore, pense avoir trouvé l'origine de la bourde de France 3 : Alexandre Benalla !

Lire aussi : Le manifestant dont le panneau a été retouché par France 3 annonce avoir saisi le CSA

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter