«Le ton était à la rigolade» : Benalla assure que l'arme sur son selfie était un pistolet à eau

«Le ton était à la rigolade» : Benalla assure que l'arme sur son selfie était un pistolet à eau© Charles Platiau Source: Reuters
Alexandre Benalla le 19 septembre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Affirmant ne pas se souvenir d'avoir pris le selfie qui le montre armé d'un pistolet, l'ancien garde du corps d'Emmanuel a toutefois cherché à contextualiser le cliché. Selon lui, il s'agissait probablement d'un pistolet à eau...

Alexandre Benalla était entendu par les juges lors d'une nouvelle mise en examen en date du 29 novembre 2018. L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a dû, entre autres, revenir sur une photographie qui le montre entrain de brandir un pistolet de type Glock, à une époque où il n'était pas autorisé à porter une arme en dehors du QG d'En marche!

Selon ses propos rapportés par une source proche du dossier à l'AFP, Alexandre Benalla a alors affirmé qu'il s'agissait probablement d'un pistolet à eau, dans le cadre «festif» d'une soirée de l'entre-deux tours : «Le ton était à la rigolade. Un membre du service d'ordre qui avait un pistolet à eau et d'autres choses, s'est amusé avec», a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs précisé n'avoir aucun souvenir «de ce selfie-là», ni d'avoir eu l'objet en mains, ajoutant également qu'il ne voyait pas ce qu'il y avait de mal à prendre une telle photographie.

De nouveau mis en examen le 29 novembre pour des violences commises en marge du défilé du 1er mai à Paris, au Jardin des Plantes, quelques heures avant l'épisode de la Contrescarpe, Alexandre Benalla a répondu aux questions de trois juges qui lui ont signifié de nouvelles charges, lors d'un interrogatoire tendu.

Lire aussi : Montpellier : pistonné par LREM, un ancien «bénévole» auprès de Macron s'empare d'un juteux contrat

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix