Troisième mise en examen en France pour Saad Lamjarred, pop-star marocaine, accusé de viol

- Avec AFP

Troisième mise en examen en France pour Saad Lamjarred, pop-star marocaine, accusé de viol© FETHI BELAID / AFP
Saad Lamjarred
Suivez RT France surTelegram

Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été mis en examen pour viol par un juge d'instruction de Draguignan (Var), à la suite de la plainte d'une jeune femme. Il avait déjà été mis en examen deux fois en France pour des faits similaires.

Saad Lamjarred, pop-star marocaine, a été mis en examen le 28 août pour viol par un juge d'instruction de Draguignan (Var), à la suite de la plainte d'une jeune femme, selon le parquet de Draguignan.

La vedette qui avait été interpellée le 26 août et placée en garde à vue pour des «faits caractérisés de viol», au cours de la nuit du 25 au 26 août, dans un établissement de nuit de Saint-Tropez, doit être présentée à un magistrat qui décidera de son emprisonnement éventuel. Le Parquet a requis son placement en détention provisoire, selon Pierre Arpaia, procureur de la République par intérim de Draguignan.

Saad Lamjarred avait déjà été mis en examen le 11 avril 2017 pour viol dans une enquête ouverte à Paris après la plainte d'une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été agressée et frappée par le chanteur, à Casablanca en 2015.

En octobre 2016, Saad Lamjarred avait été mis en examen, puis écroué, sur la base d'accusations d'agression sexuelle et de violences sur une jeune femme de 20 ans. Selon un communiqué de l'Agence marocaine de presse, le roi Mohammed VI en personne avait annoncé prendre en charge ses frais d'avocats.

En 2010 déjà, le chanteur marocain avait été mis en cause dans une affaire de viol aux Etats-Unis – pays où il ne s'est plus rendu depuis – encourant jusqu'à 25 ans de prison. Mais les poursuites y ont été abandonnées.

Lire aussi : Le roi Mohammed VI vole au secours d'une star marocaine accusée de viol en France

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix