Le roi Mohammed VI vole au secours d'une star marocaine accusée de viol en France

Le roi Mohammed VI vole au secours d'une star marocaine accusée de viol en France© Capture d'écran YouTube, @Saad Lamjarred
Saad Lamjarred dans le clip musical «Ghaltana»

Le roi du Maroc s'est engagé à prendre en charge les frais d'avocat de Saad Lamjarred, chanteur extrêmement populaire dans son pays, qui a été mis en examen en France pour viol aggravé.

C'est un soutien de taille qu'a reçu la star de la pop marocaine, Saad Lamjarred, accusé d'avoir commis un viol à Paris la semaine dernière : selon un communiqué de l'Agence marocaine de presse du lundi 31 octobre, le roi Mohammed VI en personne a décidé de prendre en charge ses frais d'avocats.

Le monarque, poursuit le message, ne se contente pas de fournir une aide financière au chanteur, mais conseille également à sa famille de choisir l'avocat Eric Dupont Moretti pour assurer sa défense. Ce dernier, connu pour le nombre particulièrement important d’acquittements qu'il est parvenu à obtenir, a notamment défendu Yvan Colonna, Jérôme Kerviel, Bernard Tapie et Karim Benzema...

La célébrité marocaine, qui se trouvait à Paris pour réaliser un concert, finalement annulé, a été mise en examen puis écrouée le 28 octobre, sur la base d'accusations d'agression sexuelle et de violences sur une jeune femme de 20 ans, dans la nuit du 26 au 27 octobre. La scène aurait eu lieu dans la chambre d'hôtel de l'homme de 31 ans, qui se trouvait alors sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants selon les premiers éléments de l'enquête citée par l'AFP. Une source proche du dossier, également citée par cette agence, a fait savoir que la victime, traumatisée et souffrants de lésions, avait fourni un récit «tout à fait crédible à ce stable».

Ce n'est pas la première fois que Saad Lamjarred fait l'objet de poursuites judiciaires de ce type : en 2010, le chanteur marocain avait été mis en cause dans une affaire de viol aux Etats-Unis – pays où il ne s'est plus rendu depuis – encourant jusqu'à 25 ans de prison...

«#JeSuisSaadLamjarred» : des fans se mobilisent pour soutenir le chanteur sur Twitter

Depuis l'annonce de la mise en examen de la star marocaine en France, un certain nombre de fans lui ont apporté leur soutien, employant le hashtag #JeSuisSaadLamjarred...

... certains allant jusqu'à crier au complot dont l'accusé serait la victime.

Une initiative dénoncée par d'autres internautes, préférant attendre le verdict de la justice française.

Lire aussi : Le Maroc aurait versé 28 millions de dollars à la Fondation Clinton pour s'offrir ses «faveurs»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales