Le Maroc aurait versé 28 millions de dollars à la Fondation Clinton pour s'offrir ses «faveurs»

Le Maroc aurait versé 28 millions de dollars à la Fondation Clinton pour s'offrir ses «faveurs» © Rafael Marchante Source: Reuters
Hillary Clinton et Mohammed VI en 2009

La Fondation Clinton aurait reçu jusqu'à 28 millions de dollars de la part du roi du Maroc Mohammed VI en échange de «faveurs» diplomatiques et économiques, selon le site Daily Caller.

A l'époque où Hillary Clinton était secrétaire d'Etat, celle-ci aurait usé de sa fonction afin de mettre un terme à la politique réduisant les investissements de capitaux américains dans le Sahara Occidental, territoire disputé actuellement sous contrôle marocain, rapporte le Daily Caller. Cet argent aurait ainsi permis au royaume du Maroc d'intensifier son exploitation controversée des ressources minières dont ce territoire regorge.

De plus, Lisa Jackson, une proche d'Hillary Clinton qui rejoindra le conseil d'administration de la Fondation Clinton en 2013, aurait essayé de faire fermer une usine américaine de phosphates basée en Floride en 2011 au nom de prétextes environnementaux, alors qu'elle était à la tête de l'Agence de protection de l'environnement.

La fermeture de cette usine aurait en fait profité à l'entreprise publique marocaine d'extraction de phosphate OCP afin qu'elle développe ses activités en Floride, explique le site d'information. 

Le site Daily Caller avance également qu'OCP aurait alors versé jusqu'à 15 millions de dollars à la fondation Clinton en échange de ces «faveurs».

Ces informations viennent s'ajouter aux révélations issues de la publication par WikiLeaks des courriels du directeur de campagne d'Hillary Clinton, John Podesta. Ainsi, le Maroc a financé la fondation Clinton à hauteur de 12 millions de dollar afin de pouvoir héberger l'édition 2015 de la conférence annuelle de la Fondation. 1 million de dollars supplémentaire a été versés par OCP pour couvrir les frais de la conférence. 

Ainsi, au total, le royaume du Maroc aurait versé jusqu'à 28 millions de dollars à la Fondation Clinton. Une information que le candidat républicain Donald Trump s'est empressé de partager sur son compte Twitter.

Lire aussi : Les soutiens de la Fondation Clinton auraient bénéficié des faveurs de la secrétaire d’Etat

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»