Législatives : Francis Lalanne estime que son concurrent Dieudonné est un «terroriste»

Législatives : Francis Lalanne estime que son concurrent Dieudonné est un «terroriste»© FREDERICK FLORIN Source: AFP
Francis Lalanne, candidat aux élections législatives dans la première circonscription de l'Essonne

Célèbre pour ses tirades à l'encontre des puissants de ce monde, le chanteur et candidat aux législatives Francis Lalanne a pris pour cible Dieudonné – «terroriste intellectuel, terroriste tout court, ami des terroristes», selon lui.

Candidat pour les élections législatives dans la première circonscription de l'Essonne, Francis Lalanne a confié ses états d'âme au micro du Parisien TV, le 24 mai. Alors qu'il fait face à Manuel Valls, le chanteur à fleur de peau a trouvé un autre «concurrent» auquel s'attaquer. Il a en effet pris pour cible l'humoriste Dieudonné, qui se présente au côté de Nolan Lapie – le jeune homme qui avait giflé l'ancien Premier ministre.

«Cette candidature est un scandale moral», s'est emporté le chanteur engagé, jugeant que Dieudonné était un «provocateur» voulant instrumentaliser la République pour son compte personnel.

«Je ne vois pas les habitants de la première circonscription de l'Essonne voter pour quelqu'un qui, lors des attentats de Charlie Hebdo, a dit : "Je suis Coulibaly"», a tonné l'interprète de Je Suis Charlie.

L'humoriste controversé avait écrit sur Facebook : «Je me sens Charlie Coulibaly» (accolant le nom d'un des auteurs des attentats de janvier 2015 en France à celui du journal pris pour cible) – ce qui lui avait valu d'être condamné en appel à deux mois de prison avec sursis, en juin 2016.

Dieudonné a été qualifié par le chanteur de «terroriste intellectuel, terroriste tout court, ami des terroristes», puis d'«antisémite notoire» et enfin de «délinquant plusieurs fois condamné qui prend en otage la circonscription».

«Qu'on ose comparer cet individu aux 21 autres candidats dans l'Essonne me semble un scandale médiatique, un scandale moral et un scandale tout court», s'est encore offusqué Francis Lalanne, concluant la voix grave et le ton concerné qu'il ne souhaitait plus parler de «cet individu».

Lire aussi : Gauches irréconciliables : Hamon soutient un candidat communiste face à Manuel Valls

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.