«Blocus pour Théo» : la faculté de Tolbiac prise d'assaut à Paris par les manifestants (VIDEOS)

«Blocus pour Théo» : la faculté de Tolbiac prise d'assaut à Paris par les manifestants (VIDEOS)
Un jeune manifestant fuit devant les gaz lacrymogènes à Paris le 23 février 2017, photo ©Lionel BONAVENTURE / AFP

En marge des rassemblements en faveur de Théo Luhaka, un groupe de manifestants a forcé l'entrée de la faculté de Tolbiac, à Paris. Ils ont occupé un amphithéâtre afin d'y tenir une assemblée générale. Avec l'objectif de décider de la suite.

Une groupe de manifestants contre les violences policières a pris possession d'un amphithéâtre de la faculté parisienne de Tolbiac après en avoir forcé l'entrée.

Les manifestants entendent organiser une assemblée générale afin de déterminer la marche à suivre dans leur lutte contre les «violences d'Etat».

La journée de rassemblement en soutien à Théo Luhaka, victime présumée de violences policières le 2 février 2017, a été émaillée de nombreux incidents et affrontements. Place de la Nation, à Paris, les forces de l'ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogène et de grenade de désencerclement en réponse à des jets de projectiles. Alors que 16 lycées ont été bloqués par les lycées, un proviseur adjoint a été blessé par un jet d'extincteur.

Lire aussi : Affaire Théo : manifestation de lycéens sous tension à Paris, 26 interpellations (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.