Quand Karl Zéro s'imagine que la CIA veut assassiner Trump sur France Info

Quand Karl Zéro s'imagine que la CIA veut assassiner Trump sur France Info© Carlos Barria Source: Reuters
Mike Pompeo

Dans sa chronique du 21 février sur France Info, Karl Zéro incarnait le personnage de Mike Pompeo, nouveau directeur de la CIA, et s'est laissé allé à des spéculations sur un possible assassinat du président américain.

«Si j'étais Mike Pompeo...», au cours de sa chronique quotidienne sur France Info, Karl Zéro a décidé d'incarner le nouveau directeur de la CIA, lui prêtant l'intention de vouloir faire assassiner Donald Trump. 

«Tôt ou tard – et le plus tôt sera le mieux, me disent tous les Républicains que je croise – c’est moi qui vais devoir régler le problème. Et que ce problème c’est Trump», débute le chroniqueur, qualifiant le président américain de «gugusse» et de «malade mental».

«Tout le monde est raccord : on ne peut plus laisser un type aussi peu fiable à ce poste. Donc il n'y a pas 36 solutions. Il n'y en a que deux : la démocrate et la nôtre», assure Karl Zéro, évoquant la procédure d'impeachment qui «n'est jamais allée à son terme», ainsi qu'une autre solution qui «a l’avantage d’être à effet immédiat». 

Lire aussi : Le patron de la CIA dit à Donald Trump de tenir sa langue au sujet de la Russie

«Imaginez Trump victime d’un accident aussi stupide que mortel. Oh ! Donald s’est étouffé pour de bon avec un bretzel ! Oh ! Donald a bu son shampoing par erreur ! Rapide, efficace et sans traces», ironise le chroniqueur, précisant que l'agence n'est pas composée de «bras cassés». 

«Vous n’y croyez pas ? Ce serait trop beau ? Pourtant, foi de Mike Pompeo, je vous ficherais mon billet que c’est ce qui va se produire, et plus tôt que vous ne pensez», conclu-t-il. 

Un fantasme partagé par de nombreux journalistes ? 

Ce n'est pas la première fois que l'hypothèse de l'assassinat du 45e président américain est mise en avant par des médias occidentaux. Josef Joffe, le directeur de la rédaction du journal allemand Die Zeit, avait provoqué une polémique après avoir suggéré que le seul moyen d'empêcher la «catastrophe Trump» était de tuer le président américain.

CNN avait aussi été largement critiquée pour avoir élaboré un scénario catastrophe dans un reportage au sein duquel l'administration Trump aurait été victime d'assassinats multiples lors de la cérémonie d'investiture, afin de permettre le retour au pouvoir de l'administration Obama. 

Lire aussi : Issu d'une famille proche des Clinton, il est arrêté pour avoir menacé d'assassiner Donald Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»