Issu d'une famille proche des Clinton, il est arrêté pour avoir menacé d'assassiner Donald Trump

Issu d'une famille proche des Clinton, il est arrêté pour avoir menacé d'assassiner Donald Trump© Mandel Ngan Source: AFP
Le président élu Donald Trump et son épouse lors d'un déplacement dans le Maryland le 19 janvier 2017

L'une des personnnes qui a indiqué sur les réseaux sociaux vouloir assassiner le président élu Donald Trump a été arrêté en Floride. Des médias ont découvert que ce sans-abri fait partie d'une famille proche des Clinton.

La police de l'Etat de Floride a mis en détention un sans-abri de 51 ans qui a reconnu être l'auteur d'un message-vidéo sur Twitter dans lequel il a promis d'assassiner le président élu Donald Trump lors de l'investiture prévue le 20 janvier à Washington. 

Les propos embrouillés de cet homme, identifié comme étant Dominic Puopolo et dont le compte Twitter s'appelle «Jesus-Christ», ont visiblement révélé une forme d'incohérence.

Dominic Puopolo a même livré sur les réseaux sociaux des détails sur le type d'arme à feu qu'il comptait utiliser pour abattre Donald Trump. En outre, ce sans-abri a menacé les services de renseignement américains dans une série de messages-vidéos, qu'il a également mis en ligne sur Twitter. 

Dominic Puopolo doit être jugé pour avoir menacé un représentant de l'Etat et a comparu devant un tribunal de Miami après son arrestation.  

Après avoir reçu une évaluation psychologique complète pour déterminer son état mental, ce sans-abri a néanmoins été considéré comme suffisamment stable pour être libéré sous caution : un peu moins d'un million d'euros tout de même.

Les Puopolo, une famille proche des Clinton

Une information étonnante a par ailleurs filtré dans la presse anglo-saxonne. Selon le journal britannique The Daily Mail, Dominic Puopolo «fait partie d'une famille importante du nord-est [américain] proche de Bill et Hillary Clinton».

Par le passé, Dominic Puopolo, sa sœur et sa mère ont notamment versé des contributions financières importantes au Parti démocrate américain. 

Dominic Puopolo «s'est assis près d'Hillary Clinton lorsque [cette dernière] a prononcé l'éloge funèbre aux funérailles de la mère de [Dominic] Puopolo, Sonia, morte dans un des avions qui ont été lancés sur le World Trade Center le 11 septembre 2001», rapporte The Daily Mail

Par ailleurs, des photographies postées sur les réseaux sociaux par des membres de la famille Puopolo ont été relayées par la presse britannique et américaine. L'une d'elles montre notamment Dominic Puopolo assis à quelques sièges d'Hillary Clinton.

Après la victoire en novembre dernier du candidat républicain lors des élections présidentielles américaines, le FBI a commencé à surveiller Twitter et les réseaux sociaux lorsque des appels au meurtre visant explicitement Donald Trump ont été mis en ligne. 

Lire aussi : Un homme arrêté pour avoir voulu «tuer Trump» à Las Vegas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»