49.3 sur le Budget : le RN ne déposera pas de nouvelle motion de censure mais votera celle de la LFI

Le groupe RN à l'Assemblée nationale, Marine Le Pen au centre (image d'illustration).© JULIEN DE ROSA Source: AFP
Le groupe RN à l'Assemblée nationale, Marine Le Pen au centre (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que le 49.3 est enclenché sur l'ensemble du projet de budget 2023 en première lecture à l'Assemblée nationale, le Rassemblement national a annoncé qu'il ne déposera pas de nouvelle motion de censure. Il votera néanmoins celle de la LFI.

Le Rassemblement national (RN) a annoncé le 3 novembre qu'il ne déposera pas de nouvelle motion de censure malgré l'activation du 49.3 sur l'ensemble du projet de Budget 2023 en première lecture à l'Assemblée nationale. En revanche, le RN votera la motion déposée par La France insoumise (LFI) contre le gouvernement.

«Le texte déposé par le groupe La France insoumise souligne bien que le vote en commun d’une motion de censure n’est évidemment pas une alliance politique mais bien un outil constitutionnel pour censurer le gouvernement et bloquer son budget», explique le groupe des députés du RN dans un communiqué diffusé par l'AFP qui considère également que «voter la censure est la marque de tous ceux qui se placent dans l'opposition à la politique d'Emmanuel Macron».

LFI a précisé dans sa motion que leur «projet et [leur] vision de la société [les] placent en opposition frontale avec l'extrême droite, dont les coups de communication montrent surtout l'isolement et l'opportunisme». Cette motion sera débattue et mise au vote le 4 novembre dans l'après-midi.

Un nouvelle motion vouée à l'échec ?

La motion de censure LFI a très peu de chances d'être votée car il faudrait également les voix du parti Les Républicains, réticent pour l'instant à voter les motions de censure quelles qu'elles soient, de LFI ou du RN. D'autre part, les alliés de la Nupes (PCF, PS, EELV) ne sont pas au diapason sur le dépôt d'une motion de censure sur chaque 49.3.

Durant les dix derniers jours, les députés RN ont déjà voté en faveur d'une motion de censure de la Nupes puis d'une motion LFI. Ce qui n'a pas manqué de provoquer un malaise dans les rangs de la gauche, autant que suscité les critiques du camp présidentiel.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix