Nouvelle menace américaine en Corée du Nord : le contexte historique ignoré

Nouvelle menace américaine en Corée du Nord : le contexte historique ignoré© Damir Sagolj Source: Reuters

La guerre de Corée dure depuis 70 ans : les Etats-Unis continuent de menacer la Corée du Nord et, par conséquent, l’incitent à développer des armes nucléaires, explique Mark Selden, associé de recherche principal à l’Université Cornell.

RT : Le gouvernement nord-coréen est-il simplement irrationnel et belliqueux, ou bien y a-t-il une logique historique derrière le comportement de Pyongyang ?

Mark Selden : Il ne faut pas oublier que la guerre de Corée dure depuis sept décennies. La petite et faible Corée du Nord fait face au pays le plus puissant du monde. Nous sommes toujours en guerre, et nous avons un nouveau président qui poursuit la politique de ses prédécesseurs, mais en l’atténuant néanmoins quelque peu. Nous exerçons une pression extrêmement forte sur la Corée du Nord et nous la menaçons. Ils ont une arme qui leur permet de nous faire face, celle que nous les avons incités à développer, en abandonnant les efforts précédents pour parvenir à un accord de paix dans le cadre de la guerre de Corée.

L'approche de la Corée du Nord est d’effectuer d’autres essais nucléaires et de montrer qu’ils sont un acteur important dans le domaine 

Ce sont leurs armes nucléaires. Forts de l’expérience de toutes ces décennies, chaque fois qu’ils sont confrontés à une menace majeure de la part des Etats-Unis, ou des Etats-Unis et de la Corée du Sud, ou des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud comme aujourd’hui, leur approche est d’effectuer d’autres essais nucléaires et de montrer qu’ils sont un acteur important dans le domaine. Bien sûr, ils ressentent la pression doublement en ce moment ; d'une part à cause de la visite du vice-président Mike Pence en Corée du Sud, qui a eu lieu le 18 avril. D'autre part parce que Donald Trump vient de lancer sa superbombe – mais pas nucléaire – en Afghanistan. Ils la ressentent parce que le président américain déclare que la Corée du Nord est «folle» et que ce pays représente la plus grande menace au monde.

La guerre de Corée de 1950-1953 a été si dévastatrice qu'il ne restait pas un seul bâtiment plus haut que deux étages dans tout le pays.

RT : On dit que les Etats-Unis envoient un message à la Corée du Nord : nous l’avons entendu la semaine dernière, quand Donald Trump a lancé «la Mère de toutes les bombes». Peut-on parler de dévastation de la péninsule coréenne, à cause de la guerre ?

M. S. : Il ne s’agit pas spécifiquement de la péninsule coréenne, mais surtout de la Corée du Nord. La guerre de Corée de 1950-1953 a été si dévastatrice qu'il ne restait pas un seul bâtiment plus haut que deux étages dans tout le pays. Si vous regardez Pyongyang aujourd'hui, vous verrez que c’est une ville importante. Dans les années 1950, le pays entier était en ruines. Non seulement les bâtiments, mais aussi les digues, et de façon générale nous avons tout ravagé. On l’oublie facilement parce qu’on n’entend jamais parler de la guerre de Corée dans les principaux médias.

RT : Pourquoi ?

M. S. : Parce que l’idée principale de l’administration de Trump sous-entend que ces gens sont fous et qu'il faut les arrêter à tout prix. Les médias américains ont accepté cette approche sans poser de questions, comme d'habitude.

Lire aussi : Tillerson : «L'Iran pourrait emprunter le même chemin que la Corée du Nord»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.