«Acte irrationnel d’invasion» : Kim Jong-un dénonce les frappes contre la base d’Al-Chaayrate

«Acte irrationnel d’invasion» : Kim Jong-un dénonce les frappes contre la base d’Al-Chaayrate© Mikhail Voskresenskiy Source: Sputnik
Conséquences des frappes US contre la base d’Al-Chaayrate

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a félicité Bachar el-Assad à l’occasion du 71e anniversaire de l’indépendance de la Syrie en lui envoyant un télégramme dans lequel il a également dénoncé les frappes américaines contre sa base aérienne.

«Nous dénonçons le dernier acte d’agression des Etats-Unis contre votre pays. Nous exprimons notre soutien déterminé et notre solidarité aux actions du gouvernement syrien et du peuple de la république pour atteindre la justice», dit le télégramme adressé par le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un à Bachar el-Assad à l’occasion du 71e anniversaire de l’indépendance de la Syrie, le 17 avril.

Dans son télégramme diffusé par des médias nord-coréens et cité par l’agence sud-coréenne Yonhap, Kim Jong-un blâme les Etats-Unis pour avoir effectué le 7 avril des frappes contre la base aérienne de l'armée syrienne à Al-Chaayrate, qualifiant cette attaque d’«acte irrationnel d’invasion».

Selon Yonhap, le 7 avril toujours, le dirigeant nord-coréen avait également envoyé un télégramme au président syrien, le félicitant à l’occasion du 70e anniversaire de la fondation du Parti socialiste de la renaissance arabe, le parti Baas.

Dans la nuit du 6 au 7 avril, les Etats-Unis ont tiré 59 missiles contre la base aérienne d’Al-Chaayrate dans la province de Homs, en Syrie. Washington affirme sans fournir de preuves que l'attaque chimique de Khan Cheikhoun du 4 avril aurait été menée depuis cet aérodrome par des avions syriens.

De son côté, Walid Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères, a répondu que l’armée syrienne n’utilisait pas d’armes chimiques ni contre les terroristes ni contre les civils et rappelé que l'arsenal chimique de Damas avait été détruit sous le contrôle de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques.

Lire aussi : Lavrov : Moscou et Washington se sont mis d'accord pour éviter de nouvelles frappes US sur la Syrie

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que retenez-vous de ce premier tour de la présidentielle ?

Résultats du sondage