Djokovic prêt à renoncer à Roland-Garros et Wimbledon plutôt que d’être vacciné contre le Covid-19

Le Serbe Novak Djokovic participe à une séance d'entraînement avant le tournoi de tennis de l'Open d'Australie à Melbourne le 13 janvier 2022.© Mike FREY Source: AFP
Novak Djokovic est prêt à renoncer à d'autres compétitions internationales plutôt que de se faire vacciner contre le Covid-19 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Novak Djokovic a avoué pour la première fois, lors d’une entrevue donnée à la BBC, qu’il n’était pas vacciné. Il en a profité pour ajouter qu’il était prêt à renoncer à Roland-Garros et Wimbledon, au nom de la liberté de disposer de son corps.

C’est confirmé : Novak Djokovic n’est pas vacciné. C’est lors d’un entretien accordé à la BBC le 15 février que le tennisman a confirmé l’information, soulignant être attaché à sa liberté de conscience, même si cela devait signifier renoncer à d’autres compétitions telles que Roland-Garros et Wimbledon. «Avec toutes les informations en ma possession, j’ai décidé de ne pas prendre ce vaccin, pour le moment», a-t-il déclaré.

«Je soutiens la liberté de vous faire vacciner ou non», a poursuivi le sportif. «Je n’en ai pas parlé plus tôt et je n’ai pas rendu public mon dossier médical parce que j’ai le droit de garder ça privé. Mais puisque je vois qu’il y a de fausses conclusions, je pense qu’il est important de prendre la parole pour justifier certaines choses», a-t-il encore ajouté.

«La prise de décision sur ce que je mets ou non dans mon corps est plus importante que n’importe quel titre. J’essaye d’être le plus possible en phase avec mon corps», s’est encore justifié Novak Djokovic.

Novak Djokovic regrette d'avoir été qualifié d'anti-vax

Il est également revenu sur le feuilleton australien, assumant pleinement les conséquences de son choix : «Je suis partie prenante dans un sport mondial, qui se déroule dans un lieu différent toutes les semaines. Je comprends les conséquences de ma décision. L'une de ces conséquences était de ne pas aller en Australie. J'étais préparé à cela. Et je comprends qu'en étant non-vacciné aujourd'hui, je ne peux pas jouer la plupart des tournois.»

Novak Djokovic a cependant regretté avoir été qualifié d’anti-vax durant cette période : «Je n’ai jamais été contre la vaccination. Je comprend que tout le monde fait ce qu’il peut pour contenir ce virus. Je garde mon esprit ouvert. Nous cherchons tous, collectivement, la meilleure solution pour éradiquer le Covid.» Il a effectivement été affublé du sobriquet : «Novax» Djokovic.

Le tennisman a également assuré être pleinement conscient des risques que cela pourrait induire sur sa carrière. Interrogé sur le fait de pouvoir devenir, statistiquement, le meilleur joueur de tennis de tous les temps, il a fait savoir : «Je suis prêt à renoncer à Roland-Garros. Idem pour Wimbledon.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix