Tensions autour de l'Ukraine : Macron va parler à Biden et n'exclut pas d'aller en Russie

Emmanuel Macron à Tourcoing© Ludovic MARIN / AFP Source: AP
Le président de la République Emmanuel Macron s'exprime ce 2 février à Tourcoing (Nord).
Suivez RT France surTelegram

Le président français a annoncé ce 2 février qu'il allait s'entretenir de la crise autour de l'Ukraine avec son homologue américain Joe Biden «dans les prochaines heures» et qu'il n'excluait pas de se rendre à Moscou pour discuter de ce dossier.

«Je n'exclus rien parce que je pense que le rôle de la France, tout particulièrement avec la présidence [du Conseil de l'Union européenne] ce semestre, est d'essayer de construire cette solution commune» : c'est en ces termes que le président français Emmanuel Macron a évoqué, ce 2 février en début de soirée à Tourcoing (Nord), ses prochaines initiatives pour contribuer à réduire les tensions internationales autour de l'Ukraine.

Il n'y aura pas d'ordre de sécurité et de stabilité pour notre Europe si les Européens n'ont pas la capacité de se défendre [et celle] de construire une solution commune avec tous leurs voisins dont les Russes

Le chef d'Etat a fait savoir qu'il allait s'entretenir sur la crise autour de l'Ukraine avec son homologue américain Joe Biden «dans les prochaines heures», et a indiqué qu'un éventuel déplacement en Russie, et peut être à Kiev, dépendrait «de l'avancée [des] discussions dans les prochaines heures», selon des propos rapportés par l'AFP.

«Il n'y aura pas d'ordre de sécurité et de stabilité pour notre Europe si les Européens n'ont pas la capacité de se défendre [et celle] de construire une solution commune avec tous leurs voisins dont les Russes», a martelé le président de la République.

L'Ukraine est actuellement au cœur de tensions entre Occident et Russie

Depuis plusieurs semaines, les Etats-Unis et certains de leurs alliés accusent Moscou d'envisager une invasion de l'Ukraine, ce que les autorités russes démentent formellement. La Russie exprime quant à elle ses inquiétudes quant à l'extension de l'OTAN vers l'est et la perspective de la livraison de certains armements à l'Ukraine, son voisin.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont échangé par téléphone le 31 janvier, au sujet notamment de la crise autour de l'Ukraine. Les deux chefs d'Etat avaient convenus de poursuivre les contacts par téléphone mais aussi, selon le Kremlin, d'étudier «la possibilité» de se rencontrer en personne.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix