L'obligation vaccinale dans les grandes entreprises américaines réinstaurée par une cour d'appel

- Avec AFP

L'obligation vaccinale dans les grandes entreprises américaines réinstaurée par une cour d'appel© Paul Sancya/Pool Source: Reuters
Un centre de distribution à Olive Branch, dans le Mississippi aux États-Unis, le 20 décembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Malgré des recours juridiques, la mesure annoncée par l'administration Biden a été maintenue, obligeant les salariés des entreprises de plus de 100 employés à être vaccinés d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests réguliers.

Un va-et-vient juridique sur fond de mesure polémique. Une cour fédérale américaine a réinstauré le 17 décembre l'obligation vaccinale pour les employés des grandes entreprises, souhaitée par l'administration Biden pour endiguer la pandémie de Covid-19, et qui avait été suspendue début novembre par une autre instance.

Concrètement, des dizaines de millions de salariés dans les entreprises de plus de 100 employés devront être vaccinés d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers.

Annoncée le 9 septembre, cette mesure avait été adoptée début novembre par la Maison Blanche et immédiatement contestée en urgence devant la justice, notamment par l'Etat du Texas, contrôlé par les républicains opposés à toute obligation vaccinale pour lutter contre la pandémie. Elle avait ensuite été suspendue le 6 novembre par une cour d'appel du Texas dans l'attente d'un examen sur le fond. Une autre cour d'appel, à la Nouvelle-Orléans, avait maintenu cette suspension mi-novembre, estimant que l'obligation de vaccination dépassait «largement» l'autorité du gouvernement américain.

«Il est établi que le Covid-19 a continué à se répandre, à muter, à tuer et à empêcher le retour en toute sécurité des salariés américains à leur travail», a expliqué le 17 décembre dans sa décision la cour d'appel de l'Ohio, saisie à son tour par le ministère de la Justice pour juger de l'ensemble des recours. Cette décision peut encore être contestée devant la Cour suprême américaine.

«Le meilleur moyen de sortir de cette pandémie», selon Joe Biden

«Pour protéger les travailleurs, l'Osha (Agence fédérale sur la sécurité et la santé au travail) peut et doit être capable de répondre aux dangers en évolution», ajoute la juge Jane Stranch. Elle note que l'Osha a déjà bénéficié dans l'histoire de larges pouvoirs pour s'assurer de la sécurité des travailleurs et «a démontré le danger généralisé que le Covid-19 pose sur les travailleurs – les non-vaccinés en particulier – sur leur lieu de travail».

La suspension de l'obligation vaccinale avait été un revers de taille pour le président démocrate Joe Biden qui considérait cette mesure comme «le meilleur moyen de sortir de cette pandémie». «Trop de personnes restent non-vaccinées pour que nous puissions en sortir définitivement», avait-il estimé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix