Russie : quatre municipalités instaurent un confinement obligatoire pour les non vaccinés

Russie : quatre municipalités instaurent un confinement obligatoire pour les non vaccinés© Kirill KUDRYAVTSEV Source: AFP
Des membres du ministère russe des Urgences portant des équipements de protection désinfectent la gare de Moscou Savelovsky le 26 octobre 2021.
Suivez RT France surTelegram

En Russie, quatre municipalités de Sibérie occidentale ont instauré un confinement obligatoire pour les personnes non vaccinées. Cette mesure est la dernière d'une série visant à durcir les restrictions sanitaires déjà en vigueur dans le pays.

D'après une information rapportée par l'agence de presse russe Ria Novosti, quatre municipalités du district autonome des Khantys-Mansis – Iougra (Sibérie occidentale) en Russie ont instauré un confinement obligatoire pour les personnes non vaccinées.

Un communiqué du gouvernement régional indique qu'à partir du 22 novembre et jusqu'au 5 décembre 2021, «le confinement obligatoire est imposé pour [tous] les citoyens» des villes de Nefteiougansk, Niagan, Ouraï, et Kondinski ainsi que plusieurs villages environnants. Mais le texte précise ensuite que les personnes vaccinées contre le Covid-19 et celles précédemment contaminées par le virus sont exemptées de ces mesures, à condition de disposer d’un code QR valide prouvant leur vaccination ou de présenter un document certifié par un médecin disant qu’ils ont déjà contracté la maladie au cours des six derniers mois. 

Tous les événements culturels et sportifs ont été suspendus et les rassemblements publics sont strictement interdits. Les restaurants et les salles de sport sont tenus de fermer la nuit. Les cours en formation continue délivrés dans les établissements scolaires sont également suspendus. 

Avec cette mesure, le district des Khantys-Mansis – Iougra devient la première région de Russie à mettre en place un confinement obligatoire pour les personnes non vaccinées.

Un chiffre des contaminations en baisse mais qui reste élevé

Même s'il décroit le nombre de contaminations reste élevé. Au 22 novembre, 35 681 cas de coronavirus ont été détectés lors des dernières 24 heures et 1 241 décès ont été enregistrés. Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Russie a atteint son plus bas niveau depuis le 24 octobre.

Pour faire face à la pandémie, les autorités ont instauré des mesures de restrictions comme la mise en place de pass sanitaires ou le renforcement du télétravail. Au Tatarstan, les personnes âgées de 18 ans ou plus qui souhaitent prendre les transports en commun devront présenter un code QR prouvant leur vaccination ou la preuve qu’elles ont déjà été infectées au cours des six derniers mois. Environ 37% des Russes présentent un schéma vaccinal complet à ce jour.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix